Droit de partage sur la vente d'une maison

- - Dernière réponse : zachuka
Messages postés
1632
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2019
- 2 mai 2019 à 19:23
Bonjour
Mon ex-compagne et moi avons vendu notre bien.
Après quelques tergiversations nous sommes tombés d'accord sur un partage.

Sachant que le partage est directement issu de la vente de la maison pourquoi la notaire en charge du dossier veut-elle appliquer un droit de partage? Qui plus est sur la totalité du bien (170000€) alors que nous n'avons que 100000€ à nous partager.
Les vendeurs ont déjà payé sur ces 170000€.

Peut-elle m'obliger à passer par ce moyen ou alors peut on faire un papier à l'amiable précisant le partage (il n'y a que de l'immobilier).
Dans ce dernier cas , je m'affranchit des émoluments mais pas de la taxe "droit de partage" à 2,5% sur la somme à partager.

En vous remerciant
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
1632
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2019
350
0
Merci
Bonjour,
Mon ex-compagne et moi j'en déduis que vous avez déjà divorcé ?
Donc vous devrez acquitter ce droit de partage, qui est un impôt et ne dépend pas du bon vouloir du notaire...
Pour y échapper il aurait fallu vendre votre bien avant le divorce
Commenter la réponse de zachuka
0
Merci
Par droit de partage ce sont bien les 2,5% que vous entendez et non pas les émoluments.
Autrement dit suis-je obligé de passer par un notaire?

Ma compagne actuelle avait un bien avec son ex concubin, donc ni mariée ni pacsée.
Et elle n'a pas le souvenir d'avoir payé un quelconque droit de partage.
zachuka
Messages postés
1632
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2019
350 -
le droit de partage ce sont bien les 2,5%.
Quand on est pas mariés il n'y a pas de divorce et pas de droit de partage
Commenter la réponse de thierryg
Dossier à la une