Aide : Démission j'ai un cas spécial !

Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 28 janvier 2019
Dernière intervention
29 janvier 2019
-
Bonjour,
Merci d'avance à celle/celui qui pourra m'aider :)...

Voilà je suis en micro-entreprise depuis +2 ans, et j'ai des résultats assez moyens (de quoi vivre).
J'ai trouvé un CDI il y a 13 mois, et je souhaite le quitter pour me lancer à fond sur ma micro-entreprise (je pense pouvoir doubler mon CA en étant focus sur ma microentreprise chose difficile actuellement car mon CDI me prend 50 heures/semaine minimum).

Je souhaite donc avoir une période de transition entre ce CDI et de gagner raisonnablement ma vie avec la microentreprise.
Comment toucher le chômage dans ces conditions? Faut-il une rupture conventionnelle? Puis-je démissionner?

Merci d'avance,
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
5078
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Dernière intervention
18 février 2019
511
0
Merci
vous ignorez qu'il est interdit de faire 50 h par semaine ?
HardenC
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 28 janvier 2019
Dernière intervention
29 janvier 2019
-
50 heures de temps par semaine ... ça comprend le temps de transport etc :)
Any--Ly
Messages postés
5078
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Dernière intervention
18 février 2019
511 -
ok..

a part la rupture conventionnelle ou la démission il n'y a pas d'autres moyens.
Commenter la réponse de Any--Ly
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 28 janvier 2019
Dernière intervention
29 janvier 2019
0
Merci
Si quelqu'un a un autre avis, je suis preneur :)
Commenter la réponse de HardenC
0
Merci
Bonjour, le mieux est une rupture conventionnelle bien sûr. En cas de démission vous ne toucherez pas de chômage, sauf cas légitimes mais qui ne semblent pas vous concerner vu votre explication (déménagement, suivi d'un conjoint muté...).

Je vous fais part de mon expérience : j'ai démissionné, et donc je n'ai pas eu de chômage. J'ai tout de suite enchaîné avec du travail intérimaire, sachant que pour prétendre à nouveau au chômage après une démission, soit on fait une demande de chômage 4 mois après la démission (mais qui peut très bien être refusée), soit travailler au moins 65 jours ou bien 455 heures, pour prétendre à nouveau au chômage (cette période de travail ne doit pas être réalisée en une fois plusieurs contrats à la suite sont valables également). Pour l'instant mon travail me plaît et je n'arrêterai pas après 3 mois pour toucher le chômage, mais c'est une solution pour vous.

Si vous choisissez de démissionner, le mieux est de retrouver quelque chose dans les jours qui suivent pour un peu plus de 3 mois et ensuite vous inscrire à Pôle Emploi.

https://www.unedic.org/indemnisation/fiches-thematiques/demission
Commenter la réponse de Marine
Dossier à la une