Déclaration de revenus avec impôts fonciers [Résolu]

francoweby - 31 mai 2018 à 08:18 - Dernière réponse : condorcet 26507 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 19 juillet 2018 Dernière intervention
- 31 mai 2018 à 15:50
Bonjour,
C'est ma deuxième déclaration où je dois faire part de mes revenus fonciers. L'an dernier le montant minime car les revenus était en fin d'année. Je souhaite comprendre car tout cela m'est assez flou. Je ne comprends pas pourquoi je vais devoir payer une si grosse somme. Je vous explique. Je perçois 9000€ de loyer sur l'année. Mes charges pour le syndic sont : 3325€ . J'ai fait un prêt bancaire pour l'acquisition de l'appartement. Je rembourse 414€ par mois. Ce qui représente 4968€ sur l'année. Les intérêts de ce prêt à l'année : 1212€. Les assurances pour ce prêt : 914€.
En fait, ce que je ne m'explique pas c'est que pour les impôts j'ai un bénéfice de 3001€ alors que concrètement toutes les sommes perçues sont automatiquement reversées. Pourriez-vous m'aider s'il vous plait.

Merci d'avance.
Cordialement.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
condorcet 26507 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 19 juillet 2018 Dernière intervention - 31 mai 2018 à 15:50
1
Merci
ce que je ne m'explique pas c'est que pour les impôts j'ai un bénéfice de 3001€ alors que concrètement toutes les sommes perçues sont automatiquement reversées.
Elles sont reversées pour couvrir les mensualités de remboursement de l'emprunt.
Il s'agit quand-même bien d'un revenu foncier pour vous.
Vous êtes taxé normalement.
Ce n'est pas l'Etat qui va supporter les dépenses de remboursement d'un emprunt pour vous permettre d'augmenter vos patrimoine en vous exonérant de l'impôt sur ce revenu.

Merci condorcet 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14126 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de condorcet
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une