Réglement maison de retraite par les enfants et petits enfants [Résolu]

chrism16 6 Messages postés mardi 8 décembre 2015Date d'inscription 19 janvier 2016 Dernière intervention - 8 déc. 2015 à 12:08 - Dernière réponse : doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 9 déc. 2015 à 13:22
Bonjour
Je souhaite savoir comment cela se passe. Ma grand-mère risque d'être placer en maison de retraite et elle a une trés faible retraite. Les petits enfants enfants peuvent ils être sollicités pour régler la maison de retraite ?
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
cristali 12468 Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 8 déc. 2015 à 13:52
0
Utile
bonjour, oui, les petits enfants peuvent être amener a participer si une demande d'aide est faite..
voir ci dessous le dossier notre temps
http://www.notretemps.com/famille/dependance/maison-retraite-paie,i4907
Commenter la réponse de cristali
chrism16 6 Messages postés mardi 8 décembre 2015Date d'inscription 19 janvier 2016 Dernière intervention - 8 déc. 2015 à 14:06
0
Utile
Je vous remercie pour votre réponse.
J'ai regardé le dossier et on peut donc me demander de participer selon mes revenus ce qui me semble normal.
J'ai une question, concernant l'épargne. Peut-on me demander de me servir de mon compte épargne ?
Commenter la réponse de chrism16
doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 8 déc. 2015 à 14:58
0
Utile
Bonjour,

L épargne devra aussi être déclarée, elle fera partie des éléments du dossier.
Mais toutes les données de tous les obligés alimentaires sont pris en compte.


Cordialement
Commenter la réponse de doris33
chrism16 6 Messages postés mardi 8 décembre 2015Date d'inscription 19 janvier 2016 Dernière intervention - 8 déc. 2015 à 16:47
0
Utile
On peut donc me demander de donner mon argent mis de côté !?
Commenter la réponse de chrism16
doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 8 déc. 2015 à 17:00
0
Utile
Ce n'est pas ainsi qu'il faut raisonner mais si vous avez vraiment une grosse épargne, cela signifie que vous êtes "solvable".

Mais encore une fois, c'est sur l'ensemble de tous les dossiers des obligés alimentaires que la commission du conseil général prendra sa décision.

Faites le dossier et ne vous prenez pas "la tête. Ce sont tout de même les enfants qui sont en "première ligne".
Commenter la réponse de doris33
chrism16 6 Messages postés mardi 8 décembre 2015Date d'inscription 19 janvier 2016 Dernière intervention - 9 déc. 2015 à 09:59
0
Utile
Je vous remercie pour vos précisions.
Je n'ai pas beaucoup de côté mais je suis juste un peu inquiète car je vis seule et ce n'est pas toujours facile.
Commenter la réponse de chrism16
chrism16 6 Messages postés mardi 8 décembre 2015Date d'inscription 19 janvier 2016 Dernière intervention - 9 déc. 2015 à 12:52
0
Utile
Bonjour
Vous avez répondu à mes questions et je vous en remercie.
Je vous avoue j'ai mis longtemps à me constituer une petite épargne en cas de problèmes et ma crainte c'est qu'on me demande de donner ces économies. J'ai bien compris que les enfants étaient d'abord concernés mais pensez-vous qu'on peut me demande mes économies pour régler la maison de retraite ?
Commenter la réponse de chrism16
doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par doris33 le 9/12/2015 à 13:25
0
Utile
hélas je peux dire davantage, à combien se monte votre épargne, il y a tout de même une différence entre une épargne de quelques milliers d'euros et quelques dizaines de milliers d'euros.

Et encore une fois, tous les éléments des différents obligés alimentaires seront pris en compte.

Remplissez le dossier et attendez la décision du conseil général.
Commenter la réponse de doris33
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une