Sanction suite à une capture d'écran sur Facebook

Sheenachan
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 11 février 2014
Dernière intervention
12 février 2014
- 11 févr. 2014 à 20:04 - Dernière réponse : Sheenachan
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 11 février 2014
Dernière intervention
12 février 2014
- 12 févr. 2014 à 20:25
Bonjour,

Ma Situation est la suivante :

Je suis agent de proximité dans un office publique de l'habitat et j'ai commencé mon contrat mi-octobre.

Depuis cette date j'exerce ma fonction comme les autres agents et je sais que je devrais me contenter de faire mon travail et rien d'autre mais on me raconte sans cesse les "problèmes" qu'il y a eu par le passé ou même en l'instant présent à l'office, étant assez naïve et voulant toujours aider mon prochain dans certaines "injustices" je me suis fais manipulée sans m'en rendre compte et je ne sais pas par qui à mon travail.

J'entends souvent des collègues se plaindre que la direction " les considère comme des bons à rien " ; " que la politique de l'office est de diviser pour mieux régner " etc ...

En entendant toutes ces histoires, j'étais très en colère dans ma tête contre l'office et hier midi ( pendant ma pause ) je me suis exprimée sur mon mur Facebook suite à une discussion avec un collègue par rapport à des perquisitions de la police chez les locataires ; Nous n'étions pas sur mais nous avons entendu dire que l'office en était responsable ce qui n'a fait qu'envenimer ma colère...

J'ai été convoqué au siège l'après-midi même à 15h , Dans le bureau de la directrice ;
elle me demande de m'asseoir et me mets devant les yeux une feuille A4 sur laquelle se trouve une capture d'écran de ma page Facebook comprenant ma page de couverture, ma photo de profil, mes photos personnelles à gauche du mur en petites tailles, ma situation amoureuse, ma situation professionnelle... Bref tout ce que peut voir quelqu'un qui est dans ma liste d'amis et donc y compris mon statut ( on m'a demandé d'effacer la publication donc je vais essayer de citer le plus précisément possible ce que j'ai écris ).

mon statut était le suivant :

"Policiers et Brigade cynophile qui perquisitionnent chez les locataires, merci à la personne dont je ne citerai pas le nom d'avoir fait la demande de ces interventions. Franchement n'importe quoi de faire chier les gens dans leurs vies privées alors qu'il y a des choses beaucoup plus importante à s'occuper. Qu'ils ne viennent pas se plaindre d'une riposte de cet acte par les gens sinon je fais grève par peur de me faire agresser au taf ! -en colère (smiley mécontent)"

j'ai demandé à avoir une photocopie du document en leur possession car il comprend des informations de ma vie privée, ils m'ont dit que je n'avais pas le droit et que je devais faire la demande auprès du commissariat.

Suite à cela, je vais recevoir une convocation officielle pour une sanction pour avoir remis en cause le fonctionnement de l'office et diffamation envers l'office et la police, ils m'ont dit qu'ils ne porterai pas plainte pour ne pas me mettre " dans la merde " seulement si je riposte par rapport à ma vie privée je suis pratiquement sure que tout va se retourner contre moi par je ne sais quel moyen.

j'ai des doutes sur un collègue qui est en binôme avec moi et qui est en arrêt depuis lundi 10/02/2014 car je l'avais dans mes amis Facebook au moment de ma publication et c'est donc le seul qui a pu voir toutes les informations ; de plus j'ai eu des retours d'autres collègues comme quoi devant moi mon collègue utilisait des " belles paroles " et que dans mon dos dès que je n'étais plus là, je cite " essayait de tout faire pour me faire virer"

Je ne sais pas quoi faire, ni à qui faire confiance, j'ai peur, cette histoire m'épuise et mon moral est à zéro... Heureusement des collègues à qui je pense pouvoir faire confiance que je compte sur les doigts de la main sont près à me soutenir dans cette histoire car ils sont persuadés qu'il y a eu manipulation de ma personne.

J'espère que quelqu'un pourra m'aider, j'ai dis que j'avais peur mais c'est surtout que je suis jeune et que c'est ma parole contre la leur sachant que je n'ai pas connaissance de tout ce que je peux faire pour me défendre.


Cordialement

C.L
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Sheenachan
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 11 février 2014
Dernière intervention
12 février 2014
- 12 févr. 2014 à 20:25
0
Merci
Devrais-je porter plainte ?
Quels sont mes droits ?
Comment pourrais-je changer la situation et la pression qui pèse sur beaucoup d'entre nous ?
ça en devient invivable....
Commenter la réponse de Sheenachan
Dossier à la une