Question surcote pourquoi je n'y ai pas droit [Résolu]

Signaler
Messages postés
456
Date d'inscription
vendredi 13 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2020
-
 POUNN -
Bonjour,
Depuis que j'ai pris ma retraite à 60 ans le 1er Décembre 2010 à taux plein avec 170 trimestres (162 obligatoires), j'ai l'impression que son montant n'est pas correct.
Aussi j'ai demandé à la CNAV de la réviser en fonction des éléments manquants que je lui ai indiqués.
_______________
Bien entendu, je ne peux rien vérifier quant à la réponse qui m'a été faite concernant en particulier les revalorisations des cotisations de telle année plutôt que telle autre puisqu'il ne donne aucun détail !
J'ai cotisé quand même 43 ans pour votre information !
_________________
En ce qui concerne la surcote, j'ai en main un de leur document concernant une personne née en 1949 prenant sa retraite à 60 ans en Juillet 2011 avec 167 trimestres au lieu de 161 obligatoires = surcote de 6 ans x 1.25% = 7.5% de majoration de sa retraite de base.

A ma question, pourquoi pas moi puisque je suis née le 4 Novembre 1950, pris ma retraite à 60 ans à taux plein le 1er Décembre 2010 avec 170 trimestres au lieu de 162 obligatoires, il m'a été répondu :
""la période susceptible d'ouvrir droit à la majoration de 0.75% par trimestre d'activité débute : - le premier jour du trimestre civil suivant l'âge légal de départ à la retraite (60 ans) - le premier jour du mois qui suit la date d'acquisition du nombre de trimestre requis (162 pour la génération 1950) sans pouvoir être antérieur au 1er Janvier 2004, date d'entrée en vigueur de la loi 2003-775 du 21 Août 2003. Compte tenu de ce qui précède vous ne pouvez prétendre à la surcote."""
_______________
Est-ce qu'un spécialiste sur ce forum pourrait m'expliquer car franchement je ne comprends pas du tout pourquoi je n'ai pas droit à cette surcote et dans l'affirmative me dire ce qu'il faut que je fasse officiellement pour l'obtenir.
Je vous en remercie.

4 réponses

Messages postés
11
Date d'inscription
mardi 7 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2013
2
Bonjour,

La surcote est accordée pour les trimestres au-delà de 60 ans et seulement sur les trimestres au-delà du nombre exigé, 160 voire plus selon l'année de naissance.
C'est une double condition indissociable.

Le taux de 1,25% s'applique par trimestre et non par mois.

Né en 1949, votre ami a pris sa retraite en 2011, non à 60 ans mais à 62 ans environ.

Vous avez cotisé 170 trimestres et pris votre retraite à 60 ans, donc vos 8 trimestres en plus sont perdus conformément à la loi.

Vous pouvez être en colère et je le comprends... mais il est trop tard pour contester cette injustice devant le TASS.

Bien d'autres discriminations se cachent derrière le calcul complexe de la CNAV.

Et malheureusement les assurés sont perdus face à des règles aussi compliquées et/ou renoncent à comprendre et/ou à contester pensant que c'est le pot de fer contre le pot de terre.
Bonjour,
Je vous remercie d'avoir pris la peine de me répondre et déplore une fois de plus que la France est un Pays qui n'a toujours pas compris qu'il faut privilégier AVANT TOUT et SURTOUT les personnes qui travaillent ou ont travaillé sans relâche toute leur vie, à des conditions désastreuses parfois, ce qui a été mon cas.

Pour votre information, j'étais inscrite à Pôle Emploi en 2010 et je n'ai pas eu d'autre choix que de prendre ma retraite puisqu'ils m'ont écrit qu'ils ne me verseraient plus rien à compter de mes 60 ans.
Vivant seule, sans aide comme toujours, j'ai donc été obligée de prendre ma retraite faute de moyens.

Est-ce que cette situation n'est pas défendable TASS ?

Je suis très déçue car ma retraite n'est pas du tout à la hauteur des heures que j'ai passées en entreprise, des responsabilités que j'ai eues et surtout des souffrances qui m'ont été infligées.
Messages postés
11
Date d'inscription
mardi 7 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2013
2
Pour répondre à votre question :
- NON c'est trop tard pour un recours devant le TASS,
- NON vous auriez perdu car la CNAV vous a appliqué toutes les règles,
- mais Pôle Emploi vous a mal informé s'il a vous a laisser croire que vous n'aurez plus de revenus en fin de droit... car le RSA aurait pris la suite de l'indemnité chômage.
OK j'ai déjà dans la tête de quitter la France, mais avec tout ça j'en ai encore plus envie !
Merci pour vos explications nettes et précises.
Dommage que le service public soit aussi lamentable !
Dossier à la une