Médecin conseil estime mon état est consolidé [Résolu]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 3 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2010
-
Messages postés
130
Date d'inscription
jeudi 30 septembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2016
-
Bonjour,
en rentrant chez moi le 28 javier 2010 un véhicule m'a renversé comme je revenais de mon travail on l'a déclarer en accident de travail j'ai été transporte à l'hopital et une plainte a été déposé au tribunal contre la personne qui m'a renversé
les différents examens m'ont diagnostiqué une frature au niveau du genou qui aujourd'hui va mieux mais la douleur est toujours là
mon accident a bien été pris en charge en accident de travail prolongé à chaque fois
aujourd'hui alors que j'éprouve toujours une douleur à mon genou le médecin conseil de la sécu estime que mon état est consolidé
je vais me retrouver sans revenu et ma plainte n'a toujours pas été "jugé"

le médecin a t il le droit de me dire consolidé alors que la douleur est toujours là ?

ais je des recours?

qui calcul mon taux d'incapacité permanente?

merci de votre aide
A voir également:

4 réponses

Messages postés
5267
Date d'inscription
samedi 7 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 avril 2012
1 622
Bonjour,

Le médecin vous a t'il précisé apte ou apte avec réserves?

Vous pouvez cependant contester cette notification de reprise du travail auprès de la caisse de Sécurité Sociale.

Dans ce cas, il est souhaitable de rencontrer le médecin du travail en prenant directement contact avec le service de santé au travail, ou en passant par l'intermédiaire de votre employeur.

Cdlt.
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 3 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2010

bonjour

lors de mon entretien avec lui je lui dis que je traval dans le batiment
il m'a dit que je ne pourais surement pas reprendre mon traval il me conseil de cherche un traval qui me sera - dur

penssez vous que mon médecin traitent peut remplacer le médecin travail car avec l'employeur de l'époque j'avais un contra d'interimaire?

merci de votre aide
Messages postés
5267
Date d'inscription
samedi 7 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 avril 2012
1 622
Je ne comprends pas !

Vous indiquez que le médecin vous déclare apte mais celui ci vous indique que vous ne pouvez pas reprendre votre travail?
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 3 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2010

oui mais il m'a dit un traval pas dans le secteur du batiment car c'est dur comme travail
il me dit que je dois chercher un autre travail
Messages postés
130
Date d'inscription
jeudi 30 septembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2016
175
Il faut distinguer les 2 procédures en cours. D'une part la plainte déposée au tribunal qui pourra éventuellement aboutir au versement en votre faveur de domages et interets. D'autre part la gestion de votre dossier accident du travail/trajet par votre caisse d'assurance maladie. Les deux dossiers, même s'ils ont la même origine, sont gérés par deux entités différentes et indépendemment l'un de l'autre.

Dans le cadre de la gestion de votre dossier d'accident par votre caisse d'assurance maladie : le médecin conseil peut effectivement prononcer la consolidation de vos blessures soit à partir des pièces de votre dossier (certificats médicaux, prescriptions de soins etc...) soit suite à un examen qu'il aura effectué, soit à partir d'un certificat médical final de consolidation qui aura été rédigé par votre médecin.

La consolidation signifie que malgré les soins dispensés vous n'avez pas retrouvé votre état antérieur à l'accident, que votre état est stabilisé et qu'il reste des séquelles pouvant éventuellement faire l'objet d'une indemnisation par l'attribution d'une rente. Cette décision doit vous être notifiée et des voies et délais de recours doivent vous être proposés.

C'est également le médecin de la caisse qui détermine le taux d'IPP qui vous est attribué. A noter qu'en cas de rechute après consolidation, nécessitant un arrêt de travail vous pouvez prétendre aux indemnités journalières accident du travail, ces dernières ne pouvant être inférieures à celles qui vous ont été calculées avant votre consolidation.

Sur un autre point que vous soulevez, je ne vois pas comment votre médecin peut se substituer au médecin de la caisse, leurs missions ne sont pas les mêmes.

Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème
Proverbe Schadock
Dossier à la une