REVERSION ET RETRAITE

Résolu
Sisi1999. Messages postés 16 Date d'inscription vendredi 18 janvier 2019 Statut Membre Dernière intervention 18 mars 2024 - 17 mars 2024 à 10:47
WalkingFred Messages postés 1104 Date d'inscription samedi 11 avril 2020 Statut Membre Dernière intervention 12 juin 2024 - 17 mars 2024 à 18:30

Bonjour , j'ai lu sur internet des articles qui indiquaient qu'à partir de janvier 2025 , l'âge minimum requis pour toucher la réversion passerait de 55 ans à  62 ans. Avez vous connaissance  de ces informations ? Merci

Cordialement

3 réponses

jodelariege
17 mars 2024 à 11:07

bonjour 

pas de panique: on a beaucoup lu sur internet mais aucune loi n'a été votée ni même présentée à l'assemblée nationale;   donc tout reste en l'état...

1
WalkingFred Messages postés 1104 Date d'inscription samedi 11 avril 2020 Statut Membre Dernière intervention 12 juin 2024 584
17 mars 2024 à 18:30

C'est tombé à l'eau il y a déjà quelques années. ça n'a même pas été amorcé, rien de concret. Tout ce que vous lirez ou entendrez à propos d'une "réforme des pensions de réversion" est faux, ne concerne que des interprétations de choses non avérées, non votées, périmées depuis au moins 5 ans ! Vous trouverez ce genre d'informations bidons sur plein de sites...sauf ceux des caisses de retraite. Etrange hasard...
Pour ce qui concerne le régime général, ce qui se fait à l'heure actuelle est valable depuis 2005 : rien n'a changé dans l'ouverture du droit et le mode de calcul depuis cette date. Et il n'y a rien de prévu, encore une fois, et contrairement à ce que vous pourrez lire sur des sites qui n'ont pas d'autre intérêt que d'avoir des lecteurs. Ecrire des choses justes n'est pas un critère pour beaucoup de ces sites qui s'expriment sur des notions pas encore actées, avec des "si", du conditionnel, ou qui présentent des exemples avec des choses qui n'existent pas encore. Vous aurez l'impression que ces sites sont d'actualité car remis à la page récemment, mais le contenu n'est pas modifié (et faux, trompeur, non vérifié, donc bidon). Et ces sites, malheureusement, sont très nombreux et en haut de la liste (car il n'y a que ça qui les intéresse : être en haut de la liste, pour être consultés).
Le seul site valable est celui de l'Assurance Retraite concernant les retraites de salarié. Tant que ce n'est pas acté, au moins il n'en parle pas : que de l'avéré, du juste, où chaque mot veut dire exactement ce qu'il veut dire, pas d'à peu près. Difficile à comprendre mais rigoureusement exact.

1
jee pee Messages postés 39867 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 21 juin 2024 4 913
17 mars 2024 à 18:28

Bonjour,

Pour couper court à ce prétendu changement sur la réversion en 2025, c'était un des bouleversements envisagé dans la loi de réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye. Cette loi, qui instituait un régime unique universel commun pour tous pour la retraite, votée en 2019 pour une mise en oeuvre à compter de 2025, n'a jamais été promulguée car arrivant juste au moment du confinement Covid. Elle a été abandonnée.

On trouve donc sur internet des articles anciens qui font référence à cette loi, mais ils sont obsolètes. Le comble c'est que des sites internet changent régulièrement, et souvent automatiquement, les dates sur leurs articles. Une pratique liée au référencement par les moteurs de recherche, la page la plus récente est proposée en tête du résultat des recherches. J'ai un de ces articles sous les yeux "Tout savoir sur la nouvelle loi pension de réversion" article daté de juillet 2023 ! C'est un faux, l'article doit dater de 2019.


On peut tout de même noter que le gouvernement a sollicité un organisme spécialisé pour réfléchir, pour le futur, à de possibles évolutions de la réversion. Notamment prise en compte des couples pacsés ou en concubinage, et révision du mode de calcul de la réversion.

Voir : https://www.ouest-france.fr/economie/budget/retraite-la-pension-de-reversion-ou-les-trimestres-gratuits-vont-etre-reformes-94554894-c4f7-11ee-8011-b976796527e7

    Le conseil doit encore étudier toutes ces pistes, et prendre le temps de les chiffrer, avant de présenter ses propositions définitives au gouvernement fin 2024.

Mais des propositions à passer à une loi votée et promulguée ...


0