Aidez moi où je vais mourrir...

Signaler
-
Messages postés
112499
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 avril 2021
-
Bonjour, j'ai 12 ans. J'ai une sœur mais je ne la supportes plus. Je pense que je suis en dépression et mes parents ne s'en rende pas compte. J'étais sur le point de partir sans dire quoi que ce soit à personne, mais maintenant j'ai envie de partir tout simplement de ce monde. Est-ce que c'est un motifs grave qui me permettrait de changer de famille ?
J'en ai marre d'être toute seule tout le temps, je n'ai pas de téléphone donc je ne peux pas appeler mes amies pour compléter le vide et mes parents ne veulent pas que je sortes toute seule. Je ne peux même pas écouter de la musique...
Aidez moi je vous en supplie...sinon je vais mourir car je ne tiendrai plus longtemps.

4 réponses

Messages postés
112499
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 avril 2021
1 179
Bonjour,
Je vais te proposer trois choses ;
-Le mieux : Demande à tes parents de consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre de la naissance jusqu'à 16 ans ). Ils devront t'accompagner à la première consult pour des raisons administratives mais n'assisterons pas à l'entretient si tu ne le souhaites pas et par la suite tu iras seul(e).
Tu peux prendre prendre RDV chez un pédo psychiatre en libéral ( remboursé )
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMPP* infanto juvénile ( Centre Médico Psycho Pédagogique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, pédopsychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
https://www.onisep.fr/Formation-et-handicap/Mieux-vivre-sa-scolarite/Accompagnement-de-la-scolarite/Le-CMPP-centre-medico-psycho-pedagogique

Si cela te semble difficile, . je te propose d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 et jusqu'à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département « :

https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

-En dernier recours car rien ne peut remplacer un entretien de vive voix et en tête à tête, tu peux en discuter sur un site qui est à la disposition des jeunes de 12 à 25 ans et où tu auras la possibilité de t' informer, d'échanger, de poser des questions, de partager tes préoccupations.
C'est ici :
https://www.filsantejeunes.com/
Ils proposent des forums de discussion et de chat.
Il y a aussi moyen d'échanger par mail et même par téléphone avec des professionnel(le)s de la santé qui connaissent bien les problèmes et les préoccupations des ados et jeunes adultes.
Santé-Médecine n'offre pas ces moyens car un forum à ses limites.
N'hésite donc pas et inscrit-toi sur ce site sérieux et de confiance

Messages postés
112499
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 avril 2021
1 179
Peut être ne retrouves tu pas ta question, je la fais donc remonter, merci de répondre
Bonjour,

Tu compose le 119 pour avoir de l'aide.

Et regarde le lien:
https://www.allo119.gouv.fr/
Messages postés
7
Date d'inscription
jeudi 8 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2021

Bonjour, tout d'abord courage, la vie est belle même parsemée d'embûches !!
Y a t'il de la famille à qui expliquer les choses et qui peuvent faire passer le message à tes parents pour qu'ils en prennent conscience ?0
Messages postés
13
Date d'inscription
samedi 22 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021

Effectivement. J'ai ma fille (la derniere) qui avait à peu près le même problème que toi. Elle se sentait très mal au sein de notre famille et gardait cela pour elle, malheureusement des amies à elles lui ont conséillé de mentir en accusant ses parents d'être violent avec elle afin d'être placé en foyer et c'est ce qu'elle a fait...

Tout ca pour dire qu'il ne faut surtout pas que tu garde cela pour toi. Le mieux c'est de dire tout ce que tu nous a dit directement à tes parents (si tu parle de suicide à tes parents je pense pas qu'il resterons sans réagir).

S'ils t'écoutent tant mieux sinon effectivement il faudra chercher du soutiens auprès d'autres membres de ta famille (tantes, cousines, cousins...)