Chômage pour retraite anticipé

Signaler
-
 Bibi59 -
Bonjour, mon conseiller qui me répond pour la retraite anticipée me dit que les périodes de chômage retenue comme assimilé cotisé sont ceux qui sont soumis A la cotisation vieillesse.
Surtout que celle de l'année 1986 était des allocations de base et indemnisé,suite à un licenciement économique. Il veut pas me les retenir comme assimilé cotisé. En attendant une réponse je vous remercie. Cordialement.

3 réponses

Messages postés
28485
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 avril 2020
2 239
Bonjour,

Pour la retraite anticipée carrière longue on regarde les trimestres cotisés (ceux acquis en travaillant et versant des cotisations retraites).

En plus de ces trimestres cotisés, certaines périodes peuvent être assimilées cotisées. C'est le cas des périodes de chômage indemnisées, dans la limite de 4 trimestres pour toute la carrière. Pour justifier de ces périodes de chômage indemnisé, il faut fournir les attestations de paiement des assedic. Chaque période de 50 jours de chômage indemnisé donne droit à 1 trimestre de retraite, dans la limite des 4 trimestres par an.

Cdlt
Je suis désolé mais tout ce que vous me dites je l'ai compris mais sur l'année 1986
Je leur ai tout donné :attestation mensuelle et annuelle et non il me dit qu'il sont pas soumis à cotisation viellesse. Pour les retenirs comme assimilé cotisé. Cordialement.
jee pee
Messages postés
28485
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 avril 2020
2 239
Cette règle de base s'applique à une carrière effectuée en totalité dans le secteur privé, relevant donc de la seule retraite de base de la sécurité sociale.

Est-ce votre cas ? Et quel était l'employeur avant et après le chômage ? Je ne connais pas particulièrement ces situations, mais il y a des particularités pour le chômage après un emploi contractuel dans le secteur public (collectivités, éducation nationale, santé, ...) ou entreprises para-publiques (la poste, edf, ...). Ces employeurs ne cotisent pas pour le chômage, mais leurs anciens salariés qui sont en situation d'y avoir droit, vont toucher du chomage, géré par pole emploi, mais financé par l'employeur d'origine, et pas par l'organisme de gestion du chomage, l'unedic. Comme ces mêmes employeurs ne cotisent pas pour la retraite, il la finance directement, peut être est-ce le sens d'une situation de non cotisation pour la retraite sur l'indemnisation chômage. Mais c'est juste une supposition de ma part.

Un autre cas de carrière pourrait avoir un impact, c'est une carrière privée ou contractuelle dans le public, puis une carrière de titulaire dans la fonction publique, où la personne a fait valider sa période relevant du régime générale au régime de retraite fonction publique. Les cotisations retraite (et cotisation retraite correspondant à un chomage) sont transférées à l'administration ou l'établissement qui l'emploie. La période de chomage pourrait alors ne plus être considérée comme cotisée.

Il n'y a pas de chômage soumis à cotisation vieillesse. ça n'existe pas. Etes-vous sûr que le conseiller vous a répondu ça ?
Y-a-t-il autre chose que du chômage sur votre année 1986 ?
Y-a-t-il déjà du chômage dans votre carrière avant l'année 1986 ? ou après ?
> Bibi59
Je repose mes 2 questions :
y-a-t-il autre chose que du chômage en 1986 ? (si oui, quoi ? et combien si c'est du salaire ?)
y-a-t-il du chômage avant 1986 ? et après ? : en gros, 1986 est-elle la seule année où vous avez du chômage ?
Vous dites que le conseiller vous a écarté de votre raisonnement, mais il reste à vérifier si votre raisonnement est bon. Pour cela, une réponse simple aux 2 questions pourrait me suffire...
> WalkingFred
Bonsoir, oui en 1985 j'étais salarié c'est suite à un
Licenciement économique que en 1986 j'étais au chômage. Alors cette année la j'ai touché 3789 francs donc 577,63 euros. Et ils ont compté 0 trimestres. Pour la 2 ême question oui j'ai eu 5 période de chômage souvent associé à du travail sauf 2 années je crois. Mais moi la question que je me pose dans tout ce chômage il y a au moins 4 trimestres assimilé cotisé, c'est tout ce que je veux savoir. voilà je vous remercie. Cordialement.
> Bibi59
"5 périodes de chômage souvent associées à du travail sauf 2 années je crois" : ce serait bien de vérifier si dans ces périodes il n'y a pas déjà 4 trimestres de chômage réputés cotisés. Si le chômage réputé cotisé est déjà comptabilisé dans votre carrière, je comprends pourquoi il ne va pas être possible d'en considérer davantage. A vous de vérifier sur votre relevé de carrière : si sur une année un salaire valide moins de 4 trimestres et qu'il y a du chômage, alors le ou les trimestres de chômage qui amènent le total à 4 sur l'année considérée sont déjà réputés cotisés. Si vous avez 5 périodes de chômage sans compter 1986, peut-être qu'il y a à ici ou là déjà 4 trimestres de chômage réputés cotisés. Auquel cas, il sera bien inutile d'en ajouter d'autres...
> WalkingFred
Bonjour, oui j'ai bien compris et je l'avais bien compris avant. Sauf que sur l'année 2017 j'avais 145 cotisé et 157 validés. Après une demande ils m'ont répondu 151 cotisé et 157 validés Je me suis aperçu que ils m'ont rajouter que 6 trimestres
Réputée assimilé cotisé et pour moi il y a pas le compte ( 4 du service militaire 4 du chômage et 1maladie ) et je veux pas en rajouter d'autres ça je l'avais bien compris. Cordialement.
> Bibi59
Je vous remercie de votre attention à mon sujet. J'espère que ça va s'arranger.
Dossier à la une