Entreprise radié non paiement

Signaler
-
 Maman44 -
Bonjour,
J'etait employé dans une entreprise de btp qui ne payais plus ses charges ni urssaf ni pro btp ni ci btp sans parler du prélèvement a la source qu'il déduisait des salaires sans les reverser aux impôts.
J'ai informé mon ex employeur mon souhait de quitter l'entreprise en souhaitant une rupture conventionnelle.
1 mois et demi après avoir quitté mon emploi je n'ai toujours pas reçu mes papiers de sorties ni même mon bulletin de salaire de novembre alors que je travaillais encore.
Mon ancien employeur a bloquer mon numéro et le numéro de l'entreprise n'est plus attribué.
Je me suis aperçu que grâce aux conseils d'un avocat il avais réussi à fermer l'entreprise sans passer par la liquidation judiciaire tout en pouvant continuer d'exercer son activité sur une autre entreprise.
Existe t'il encore des recours pour récupérer mes papiers et les sommes dues car sans mes papiers je n'ai pu m'inscrire au pôle emploi. Je viens de retrouver du travail mais malgré tout il me il y a un mois ou je me retrouve sans revenu plus mes 17 jours de congés payés auxquels il n'a pas cotisé.
Cordialement

2 réponses

Messages postés
4005
Date d'inscription
lundi 1 octobre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
19 janvier 2020
480
"Je me suis aperçu que grâce aux conseils d'un avocat il avais réussi à fermer l'entreprise sans passer par la liquidation judiciaire "

peut tu préciser, ça m'intrigue?
Il a tout simplement racheter une autre entreprise d'après ce que j'ai compris à qui il a changé la dénomination commercial pour qu'elle ressemble au nom de la première entreprise et la nouvelle entreprise a absorbé l'ancienne ce qui lui a permis de ce débarrasser de toute ses dettes et de fermer l'entreprise sans passer par la liquidation et sans que personne soit vraiment au courant puisque les créanciers avait un mois à partir de la date de la publication dans un journal et comme personne a été averti bah bingo plus de dettes aux différents organisme sociaux ainsi que aux fournisseurs et j'ai bien peur que pour nous salariés sa soit la même
Dossier à la une