Egv et jaf

- - Dernière réponse :  elisabeth5280 - 26 juil. 2019 à 17:31
Bonjour,

Séparée depuis 4 ans j'ai la garde de mon enfant. son papa bénéficie un droit de visite et d'hébergement élargi.
j'ai un nouveau compagnon et suis en couple depuis 4 ans. Mon nouveau compagnon bénéficie d'un droit de visite classique de ses 3 enfants et nos enfants se voient les week end et la moitié des vacances depuis 4 ans et mon enfant baigne dans cette recomposition familiale depuis ses 16 mois.

en janvier la mère des enfants de mon compagnon sous entend un déménagement avec éloignement considérable mettant à mal le droit de visite de mon compagnon.
Mon compagnon est muté peu après à 300km de notre résidence actuelle et à proximité de la nouvelle résidence de la mère de ses enfants. Avec l'espoir de ne pas briser les liens de cette recomposition, nous signons un achat immobilier et j'ai moi-même une mutation à proximité de mon compagnon. J'informe le père de mon enfant et tente un accord amiable avec un droit de visite classique, deux semaines de vacances en plus pour lui et un partage des trajets par train - cela équivaudrait au même droit de visite qu'actuel et pas un frais de plus pour lui.
Sans réponse je suis assignée au JAF, le père revendique la jurisprudence d'un EGV et demande la garde de mon enfant. Ma démarche est-elle légitime ou selon vous c'est un EGV? Qu'en pensez-vous?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
547
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
116
0
Merci
Bonjour,

La démarche du père est légitime à partir du moment où il ne souhaite pas voir son fils s'éloigner.

Qu'appelez vous droit de visite et d'hébergement élargi?
Habituellement, le parent non gardien prend l'enfant le mardi soir au mercredi soir, et un we sur deux ou peut le ramener à l'école le lundi matin etc... C'est plus qu'un we sur deux.
Si vous êtes sur ce mode de garde, il y a un impact sur le dvh du père.

Vous proposez les trajets en train mais qu'avez vous prévu de la gare jusqu'au domicile du père?
Un jaf peut vous le demander.

Bien souvent, le parent qui s'éloigne prend les trajets à sa charge en totalité.
Ce n'est pas systématique mais courant.

J'en pense que vous devriez vous rapprocher d'un avocat.
-
Bonjour Goyave28

Le père a un droit de visite du mardi soir au mercredi soir une semaine sur deux plus un classique vendredi au dimanche et la moitié des vacances scolaires. Pour rentrer plus dans les détails, je proposais deux semaines en plus pour compenser les mercredis perdues mais comme je l'ai dit au papa je suis ouverte à la discussion et à ce qu'il souhaite, je ne m'attendais pas à une demande aussi radicale.
Concernant les frais et pour rentrer aussi plus en détails, le papa fait les trajets aujourd'hui soit 50km, et ne règle aucuns frais de scolarité alors qu'ils sont à partager de moitié. Dans ma proposition je sais que ça ne lui courtera pas un centime de plus si je prends le trajet à charge de moitié...mais je ne suis pas opposer à les prendre à charge tout court. La seule crainte que j'ai c'est la réponse du jaf face au changement de garde.
le papa me propose la même chose, qu'il partage les trajets avec moi si il a la garde et que je dois prendre mon enfant en visite classique.. comprenais bien que je suis inquiète et interrogative face à la jurisprudence énoncée par le papa alors que ma démarche semble honnête pour préserver les droits du papa face à l'enfant.
goyave28
Messages postés
547
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
116 -
C'est le jaf qui statuera.

Un avocat peut vous orienter.
-
oui je l'entends..je croise les doigts dans ce cas. merci
Commenter la réponse de goyave28
Dossier à la une