Retraite fonction publique hospitalière avec 3 enfants .

biscotto88
Messages postés
19
Date d'inscription
lundi 14 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2019
- 16 sept. 2015 à 13:51
Poisson92100
Messages postés
26075
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2022
- 16 sept. 2015 à 15:07
Bonjour

Ma femme ( 45 ans ) fait partie des dernières à pouvoir bénéficier de la " retraite " après 15 ans de service et 3 enfants . Elle est infirmière , totalise 20 ans de travail dont à la louche 8 ans de temps plein et 12 ans à temps partiel ( 50 % ) afin de pouvoir assumer les enfants . C'était un choix .

Elle sort ce matin de la DRH avec son calcul de retraite et daté / calculé pour Décembre 2015 , donc dans 3.5 mois .

Bilan : 550 €

Sans parler de cette somme , le plus surprenant est à venir ............

Le DRH l'informe qu' après avoir prit sa retraite hospitalière , si elle voulait retravailler quelque part , aucun de ses nouveaux mois de salaire ne serait prit en compte pour sa retraite futur vers 65 / 68 ans !!! ( donc qui se cumulerait avec celle de l' hopital )


Comment quelqu'un qui va travailler et qui va donc payer des charges tous les mois pourrait ne pas bénéficier d'une retraite sur ses salaires au bout de 15 ou 20 ans ?

( en admettant qu'elle travaille de 45 à 60 ans dans un autre métier )

Elle va cotiser pour qui et pour quoi pendant 1 5 ans? C'est juste avoir une sécurité sociale ? Sérieux !

Le DRH lui a dit que c'était une nouvelle loi et applicable depuis le 01 Janvier de cet année !

Résumé : "Condamnée" à toucher 550 € à vie , a retravailler à côté car avec 550 € nous sommes tous d'accord que personne ne peut vivre , et que sur ton nouveau salaire ou l'on va te prélever 20 / 22% de charges chaque mois , tu n'auras droit à rien plus tard ?

Je n'ai pas trouvé ce texte de loi et j'aimerai que quelqu'un puisse m'expliquer ou est " LE LOUP " dans le récit de ce DRH !

Faut il donc travailler à côté , dire à ton futur employeur qu'il ne me prélève pas d'assurances vieillesses puisque je n'y aurais pas droit plus tard , et que je me fasse moi même ma " chaussette " pour retoucher plus tard ? Dans quel fond peut -on placer de l'argent aujourd'hui pour le retoucher plus tard en espérant le voir au moins rester indexé sur l'inflation ? Un employeur est-il obligé de verser mes cotisations à la caisse assurance vieillesse ou peut il le laisser sur ma paye afin que je le gère comme bon me semble ?

Pas très encourageant tout ça . Si cela peut soulever la question " Mais pourquoi ne reste t-elle pas à l'hopital " ? , c'est tout simplement qu'à l'hopital , la situation est devenu invivable ( compteur heures sup = + de 350 heures qui ne sont payées depuis + d'un an , 2 week end sur 4 de travaillés ( à mi temps lol ) , des arrêts maladies à la pelle ou seules les mi temps peuvent remplacer les pleins temps qui bossent 5 jours sur 6 , le téléphone qui sonne à 5h30 du matin en réveillant toute la maison pour savoir si ma femme est dispo pour venir replacer une maladie de dernière minute ...............

Voila la raison du ras le bol qui incite à changer de vie et partir .........

Merci à tous et toutes pour votre aide ou conseils .
A voir également:

4 réponses

becnitonne
Messages postés
411
Date d'inscription
vendredi 1 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 décembre 2020
203
16 sept. 2015 à 14:37
Re
Bien se renseigner,car ** Les DRH ** ne sont pas enthousiastes pour que leurs employés partent.
Voir un syndicat ou une caisse de retraite
2