Pont de l'ascension

Résolu
MissC - 13 mai 2012 à 17:34
 Catherine - 22 mai 2012 à 11:33
Bonjour,
mon ex mari a un droit de garde simple (1 week end sur deux et la moitié des vacances) et vendredi c'est son week end mais mes enfants font le pont pour l'ascension hors leur pere refuse de les prendre dès le mercredi soir. J'ai regardé dans mon jugement mais rien n'y est specifié concernant les jour feriés alors que faire? doit il les prendre au niveau de la loi dès le mercredi ou comme d'habitude le vendredi soir?
merci de vos réponses

1 réponse

gerber1 Messages postés 15868 Date d'inscription mardi 11 novembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 28 août 2021 8 965
Modifié le 12 mai 2021 à 18:01
Bonjour
Votre Ex. n'est pas obligé de prendre ses enfants pour le jour de l'ascension ,car un pont n'est pas reconnu dans les droits de garde .
Mais il suffit de s'accorder entre parents .
Vos enfants font le pont,Peut etre vous également,mais votre EX. ??????????

2
et non je ne fais pas le pont! mon ex non plus apparemment bien que je doute qu'il travaille le jeudi ferié mais sa nouvelle compagne elle ne bosse pas..... merci pour votre réponse
0
Pour ma part dans mon jugement on ne parle que jour férié , le per de mon enfant veut son droit de visite depuis mardi soir! Il a décidé de porter plainte pour non représentation d'enfant.
Selon, ce que vous dites suis dans mon droit. Et dans le jugement on parle de fins de semaine.
0
FL.1972 Messages postés 32 Date d'inscription jeudi 17 mai 2012 Statut Membre Dernière intervention 23 novembre 2016
18 mai 2012 à 01:06
tout cela fait un vide juridique quoiqu'on l'en pense...
c'est bien malheureux pour une bonne enttente entre parents... mais les lois françaiss aime bien trop l'opacité c'est affligeant et dommageable pour les enfants...
0
Les tribunaux sont remplis de dossiers!
Et, quel flou juridique qui coûte une condamnation au pénal alors que l'on respecte une ordonnance. Je pense quand même qu'avant d'en arriver les magistrats du correctionnel ordonnent des médiations pénales entre les parties dans l'intérêt de l'enfant, ce serait dommage que les enfants se retrouvent avec un père ou une mère en prison à cause de plainte abusives pour des mesquineries du à des conflits antérieurs.
0