Retraite et assedic

Signaler
-
Messages postés
32766
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 septembre 2021
-
Bonjour, je suis actuellement aux assedic avec droits sur 3 ans échéance 2023 mais éligible au titre de la carrière longue à la retraite au 01/10/2021. Financièrement j'ai tout intérêt a rester aux assedic car mes allocations sont nettement plus fortes que mes futures pensions de retraite, de plus en restant aux assedic je peux éviter les minorations de 10 % sur la complémentaire pendant 3 ans. Est-ce que cela est possible et autorisé ? Quels risques éventuels ?

2 réponses

Messages postés
32766
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 septembre 2021
3 330
Bonjour,

C'est tout à fait possible et pas interdit. A l'age légal, 62 ans, Pole Emploi cesse l'indemnisation, sauf à présenter une notification de refus de la CNAV quand on n'a pas le taux plein (donc pas tous les trimestres requis). Pole Emploi n'est pas informé de la possibilité d'une retraite anticipée pour carrière longue à 60 ans pour un chômeur. Et il ne faut absolument pas en parler, car on a déjà vu des cas où PE, ayant connaissance de la situation, cesse l'indemnisation à 60 ans prétextant la possibilité de départ en retraite ouverte à l’intéressé. Même quand les textes parlent de l'age légal, 62 ans.

Pour la minoration temporaire de 10% de la complémentaire, il sera bon de demander à la Cnav/Carsat l'attestation d'admissibilité à la carrière longue à vos 60 ans, car comme il n'y a pas d'attestation rétroactive, il est parfois difficile de faire admettre à l'Agirc-Arrco que vous aviez droit de prendre votre retraite à 60 ans et donc qu'en partant plus tard, vous n'êtes pas concerné par la minoration temporaire.
Les gens en situation de chômage indemnisé au moment de prendre la retraite à taux plein à 62 ans ne sont pas concernés par la minoration de la retraite complémentaire car ils n'ont pas la possibilité de décaler leur retraite d'une année.
Il n'y a donc aucun risque à prendre votre retraite à vos 62 ans. Si vous remplissez les conditions pour une retraite anticipée, rien ne vous oblige à la prendre, rien ne vous oblige à en informer Pôle Emploi. A vos 62 ans, vous n'aurez cependant pas le choix, même si vos droits à chômage courent encore : c'est un droit théorique, qui est stoppé si vous bénéficiez du taux plein à 62 ans, ce qui est votre cas.
Messages postés
32766
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 septembre 2021
3 330
Pour moi, un chômeur indemnisé à l'ARE, qui demande sa retraite à l'age légal, à taux plein, suite à la fin d'indemnisation Pole Emploi, est concerné par la minoration temporaire de 10% de l'Agirc-Arrco. Il existe un cas exonération, c'est un chômeur bénéficiaire de l'ASS après fin de droits ARE. En dehors des cas classiques d'exonération (exonéré de CSG, invalidité, AAH, ...).

Prolib n'étant pas concerné pouvant bénéficier d'une retraite anticipée carrière longue avant ses 61 ans.