Retraite

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 1 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 janvier 2020
-
 WalkingFred -
Bonjour
Je fini le travaille cette année donc j'aurais 62 ans j'ai effectivement 146 trimestres mais au vu de mon activité je ne peux pas continuer donc il me manque des trimestres si je prends ma retraite cette année ont me dit que je prend un manus de 10% si je donne mon congé et je fais la demande ici 2022 donc à 64 ans et ce que je serais pénalisé aussi
Merci

2 réponses

Messages postés
27838
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2020
2004
Bonjour,

Il serait préférable de consulter une estimation de votre retraite avec votre compte sur lassuranceretraite.fr

Car le calcul de la retraite n'est pas simple.

La formule de la retraite de base montant annuel est : SAM * taux * prorata trimestres

SAM : Salaire Annuel Moyen des 25 meilleures années
taux : 50% si on a tous les trimestres (née en 1958 c'est 167) sinon c'est - 1,25% par trimestre manquant, minimum 37,5%
prorata trimestres : trimestres acquis / trimestres requis pour l'année de naissance

Si vous avez 146 trimestres cela donne à 62 ans : SAM * 37,5% * (146/167)

En allant jusqu'à l'age du taux plein, 67 ans, le taux serait de 50% donc la formule serait :
SAM * 50% * (???/167)

Pour la retraite complémentaire le montant annuel de la retraite c'est :
nombre de points * valeur du point * coefficient de minoration si trimestres manquants (78% pour 20 et + trimestres manquants)

Je suppose que le malus de 10% c'est la minoration temporaire pendant 3 ans sur la retraite complémentaire ? Vous ne seriez alors pas concernée car n'ayant pas tous vos trimestres vous avez déjà une minoration définitive pour trimestres manquants.

Cdlt
Si vous dites qu'au vu de votre activité vous ne pouvez pas la poursuivre, vous pourriez peut-être envisager de demander la retraite au titre e l'inaptitude au travail. Cela supprime la décote si le Médecin-Conseil de la Sécurité Sociale constate que votre santé peut être altérée si vous continuez d'exercer le métier que vous faites. C'est une simple démarche qui consiste à demander sa retraite en indiquant que vous le faites au titre d el'inaptitude a travail. La caisse de retraite vous enverra alors un certificat médical à faire compléter par votre médecin. Ce certificat est alors envoyé par la CARSAT au médecin conseil, qui vous convoque ensuite (ou pas d'ailleurs) et qui rend ensuite son avis médical. S'il vous déclare "inapte au travail" (qui est bien grand mot pour dire qu'il y a un problème de santé avéré ou à venir avec la poursuite de cette activité), cela vous accorde le taux plein de 50% même s'il vous manque des trimestres. Je vous recommande alors de choisir de partir en retraite à la fin d'un trimestre (01/01 ou 01/04 ou 01/07 ou 01/10), ce qui permet de valider 1/167 et réduire la pénalité sur la proratisation.
Dossier à la une