Comment faire respecter le jugement du jaf [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 6 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
6 janvier 2009
-
 monfils -
Bonjour,

voila maintenant cinq ans que je suis séparer de mon ex compagnon. nous sommes déjà passer trois fois devant un jaf afin de pouvoir mettre les choses en ordre car nous ne nous entendons pas, mon ex compagnon ne suportant pas la separation il m' en fait voir de toutes les couleurs.
Aujourd'hui la derniere chose qu'il a trouvé pour m'embeter, si je peut dire, c'est qu'il ne me ramene pas les enfant pretextant que se n'est pas a lui de me les ramener mais à moi d'aller les chercher.
Nous habitons à 120 km l'un de l'autre.
j'avais demander une pension alimentaire de 150 euros par enfant et il ne lui à été demander que 100 euros conpte tenu du fait qu'il est obliger de faire un trajet de 120 km aller pour les chercher, donc ils ont revus à la baisse la pension demander, se qui pour moi reste logique et malgrès tout il n'a jamais rien verser. Bien entendu depuis cette décision monsieur c'est mit au rmi et donc il à dder un gel de la pension le temps qu'il trouve une meilleur situation et malgrès tout aujourd'hui , monsieur en a decider autrement à savoir que moi qui est déjà toutes les charges à régler il faut en plus que j'aille les rechercher, expliquer à l'école son irresponsabilité face à l'education de ses enfants car Le fait qu'il ne me ramène pas les enfants en tant et en heure et bien ils manquent l'école.
La police ne veut rien savoir lorsque je viens les voirs pour non présentation des enfants et ne me font remplir qu'une main courante et ils ne m'aident pas à récupérer mes enfants car nous sommes dans deux régions différentes.
Je ne sait plus quoi faire car il m' a bien fait comprendre que à l' avenir il viendrait chercher les enfants mais ne les ramènerais pas.
Pourriez vous m'aider en me disant quel recourt je peux avoir et surtout à qui m'adresser pour me donner des solutions pour le faire respecter la loi et etre responsable car il ne pense pas à ses enfants en faisant cela et je doit dire que je le vie très mal car cela fait comme meme cinq ans que sa dure. MERCI DE VOS REPONSES

5 réponses

L'intérêt bien compris des mères ?

Oui je crois que nous avons bien compris, pour la majorité, que nous serons seules pour assumer les dépenses des enfants, seules pour les emmener chez le médecin, seules a perdre notre travail parce que le père n'a pas respecté les horaires, seules a oser (!) demander que le père respecte les règles de base du respect, seules a soigner ses enfants parce que leur père les emmène sous la pluie en tshirt, seules a les aider a faire leurs devoirs, seules a faire attention a toutes ces petites choses qui font qu'un enfant se sent bien et se sentira bien plus tard, seules face a la violence de nombreux pères, seules a mener de front tout ça avec une carrière professionnelle
17
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Je rejoins ton combat....existe il une association à votre connaissance ?
Messages postés
506
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 décembre 2011
91
Bonjour,

Est-ce que le jugement prévoit que le père doit faire les allers et les retours? Le cas échéant, vous devez vous-même ( ou une personne de confiance généralement si cela est précisé ) effectuer ces derniers.

Pour la pension alimentaire, le gel de la pension a-t-il été ordonné dans un jugement? Si oui, même principe, vous n'avez qu'autre choix que celui de patienter. Le cas contraire, vous pouvez entreprendre un recouvrement de pension par huissier, mais honnêtement, le père étant au RMI, vous n'obtiendrez pas grand chose. Demandez toutefois à la CAF le soutien familial si le père ne verse pas de pension.

Cordialement.


                                                           ***
L'homme a ce choix : laisser entrer la lumière ou garder les volets fermés.
                                                                                                               [Henry Miller]

avant d'envisager un divorce ,il faut bien réfléchir à l'avenir de ces pauvres enfants,car ils ont besoin de leurs mére et leurs pére.alor soyez madame indulgente (les droit un parent sont les mémes.).s'il vient les chercher ,c'est à vous d'y aller les recherchers.merci.
Pas du tout d accord
pourquoi prendre des enfants en otages ? vos problèmes d'adultes restent vos problèmes non ? alors soyez intelligents et conduisez vous en ADULTES , laisser les enfants en dehors , je sais de quoi je parles , je suis une fille de parents divorcés, en bon entendeur salut
Que voulez vous dire ? Laisser l'enfant faire sa loi au milieu de toutes ces disputes ? Ou essayer de faire appliquer un jugement, qui normalement devrait voire le seul intérêt de l'enfant , mais qui encore trop souvent (malheureusement) reflète l'intérêt bien compris des mères ?
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 6 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
6 janvier 2009

Merci pour la reponse

Pour les allers retours il est notifier que : comme j'ai demenager à 120 km et que, par defaut, j'oblige le pere à faire le déplacement la pension demander est revu à la baisse pour lui permettre de gerer les allers retours.
Il y a également une anotation disant que si le papa n'est pas là dans l'heure suivant la sortie de l'école c'est comme si il avait renoncer à ses droits et une journée pour les vacances.
Mais en gros quel recourt est je pour qu'il me ramene les enfants à mon domicile comme il est prévu dans le jugement car il est bien notifier qu'il doit les ramenés à 19h au plus tard le dimanche et la meme heure pour la fin des vacances.
Comment lui faire respecter sa.?
Messages postés
506
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 décembre 2011
91
Alors en premier lieu puisque le jugement stipule que le père doit effectuer les allers/retours, rendez vous au commisariat ou à la gendarmerie de votre ville munie de votre jugement et de votre carte d'identité et déposez plainte (dans votre cas, pour non-représentation d'enfant). Veillez tout de même à laisser un laps de temps suffisant face aux aléas éventuels que l'on peut rencontrer sur la route.
Les forces de l'ordre ( police ou gendarmerie ) ne peuvent vous refuser un dépôt de plainte. Si tel est tout de même le cas, dites leur que vous en ferez le signalement au préfet ( et faites le), cela devrait les aider dans cette démarche .
Toutefois, après ce dépôt de plainte, allez chercher vous même vos enfants. A savoir que pour pouvoir faire intervenir les forces de l'ordre, votre jugement doit dûment le préciser.
Avant de ressaisir le JAF ( au risque de passer pour une procédurière mais certaines personnes n'entendent rien à l'amiable...), essayez la médiation et expliquez les faits. Le papa se fera rappeler ses droits mais aussi ses obligations envers ses enfants.
Le papa n'est pas juge pour décider lui-même des modalités de garde et transport.

                                                           ***
L'homme a ce choix : laisser entrer la lumière ou garder les volets fermés.
                                                                                                               [Henry Miller]
Merci merci de ces informations
Bonjour,

J'ai eu le même souci et je n'ai pas cédé a son chantage. Bien que cela soit très diffcile a supporter pour une maman, j'ai a 2 reprises répondu que non, je n'avais pas les moyens de faire le trajet et comme monsieur travail, il a fini par me ramené ma fille le lendemain.
Dossier à la une