Flat tax - Définition


Définition de la flat tax

La flat tax, que l'on peut traduire par « taxe forfaitaire » ou « impôt à taux unique », est un système d'imposition dans lequel tous les contribuables sont imposés au même taux. On distingue ainsi la flat tax de l'impôt progressif, où le taux d'imposition augmente en fonction des revenus du contribuable. Avec la flat tax, le même taux s'applique à tous. Seul le niveau de revenus fait varier le montant de l'impôt à payer. L'impôt n'est donc pas progressif, mais proportionnel.

Prélèvement forfaitaire unique (Macron)

En 2018, le gouvernement a instauré une forme de flat tax avec la mise en oeuvre d'un nouveau prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur tous les revenus de l'épargne : dividendes, assurance-vie, intérêts, plus-values, revenus fonciers... Auparavant, ces revenus se voyaient appliquer des régimes fiscaux différents.

La mise en place du PFU a été intégrée dans la loi de finances pour 2018. Le nouveau dispositif s'applique depuis le 1er janvier.

Pour un exemple d'application du PFU, vous pouvez lire nos explications sur la réforme de la fiscalité de l'assurance-vie prévue par Macron.

Crédits photo : 123RF - ikonstudio


Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Flat tax - Définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une

Certificat prénuptial - Définition juridique
Woofing - Définition