Camping sauvage : vos droits

Camping sauvage : vos droits Le camping sauvage n'est pas toujours interdit. Le point sur vos droits si vous comptez camper en dehors d'un terrain de camping.

Le camping sauvage est permis dans certaines situations. Par principe, il est autorisé si vous bénéficiez de l'accord du propriétaire du terrain. Pour du camping dans un champ (ou "camping à la ferme"), un agriculteur peut notamment recevoir jusqu'à 6 tentes ou caravanes ou 20 campeurs en faisant une simple déclaration à la mairie de sa commune. Chaque emplacement doit avoir une surface d'au moins 300 m2. Si ce n'est pas le cas, l'emplacement doit être obligatoirement classé par le préfet. Il est alors classé soit dans la catégorie du terrain classique (de 1 à 5 étoiles), soit en "aire naturelle de camping". Les tarifs doivent être affichés à l'entrée du terrain.

Le camping sauvage est également possible sur des aires de camping naturelles aménagées qui se trouvent dans certaines communes ou le long de certaines randonnées. A l'inverse, un maire peut interdire la pratique du camping en dehors des terrains de camping sur tout ou partie du territoire de sa commune. Cette interdiction peut être provisoire ou permanente. Elle fait l'objet d'un affichage en mairie et par un panneau placé aux points d'accès habituels de la zone interdite. Si vous comptez faire du camping sauvage dans un parc naturel, les parcs nationaux et régionaux disposent de leur propre réglementation. Cette dernière peut par exemple interdire le camping ou les feux de camp.

Il est dans tous les cas interdits de faire du camping sauvage sur les rivages de la mer, cette interdiction étant posée par l'article R. 111-33 du Code de l'urbanisme. Dans le même sens, il est interdit de camper aux abords de monuments historiques, dans des sites naturels classés ou en instance de classement, sur les routes ou les voies publiques ainsi qu'à moins de 200 mètres des points d'eau utilisés pour la consommation. Ces interdictions du camping sauvage s'appliquent aussi bien sur un terrain public que sur un terrain privé.

Voyage-Vacances