VIDEO

Retraites : certains virements de juin et juillet arriveront plus tôt que prévu, voici les dates de versement sur les comptes

Les caisses de retraites sont en train de préparer les versements des pensions de retraites des mois de juin et de juillet. Certains auront lieu plus tôt que d'habitude. Voici les dates de virements sur les comptes.

Tous les retraités le savent : les virements de leurs pensions suivent un calendrier précis. Qu'il s'agisse du régime général de l'Assurance retraite, du régime complémentaire Agirc-Arrco des salariés du privé ou encore du régime des retraités de la fonction publique, les versements des différentes caisses ont lieu tous les mois à la même période. Pour autant, les caisses de retraite n'émettent pas les virements de leurs pensions respectives aux mêmes dates, si bien que les retraités ayant cotisé à plusieurs régimes différents reçoivent leurs revenus mensuels de manière échelonnée.

Les différents régimes de retraite versent ainsi les pensions soient en début de mois, soit en fin de mois. C'est donc dans la période qui vient (fin juin - début juillet) que l'ensemble des retraités vont toucher leurs prochaines pensions. Avec un calendrier différent selon les caisses.

Les retraités qui devront le plus patienter sont ceux du régime général de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav), qui recouvre environ 15 millions de pensionnés. Ils ne toucheront en effet leur retraite du mois de juin que le mardi 9 juillet. Soit la même date de versement que celle prévue pour les retraites des travailleurs agricoles versées par la MSA.

Une grande partie des assurés du régime général n'auront toutefois pas à attendre le 9 juillet pour toucher un premier paiement. Il s'agit des retraités qui perçoivent également une pension du régime complémentaire Agirc-Arrco, soit plus de 13 millions d'assurés. Ces derniers toucheront leur versement mensuel du mois de juillet dès le lundi 1er juillet, soit plus d'une semaine avant le versement de la Cnav.

Une autre partie des retraités toucheront, quant à eux, leur retraite un peu plus tôt que prévu. Il s'agit des retraités de la fonction publique qui perçoivent une retraite de l'Etat. Habituellement, ces retraités touchent la pension d'un mois donné dans les tous derniers jours de ce même mois. Mais les 29 et 30 juin tombant un week-end, leur versement du mois de juin sera exceptionnellement décalé de plusieurs jours.

Les retraites de l'Etat seront ainsi payées dès le jeudi 27 juin, soit dans seulement quelques jours. Les pensionnés concernés toucheront donc leur virement avant le dernier week-end de juin. Le versement aura lieu encore plus tôt pour les assurés du régime de retraite des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers (CNRACL), qui toucheront leur virement dès ce mercredi 26 juin.

Si les virements sur les comptes bancaires ont en principe lieu chaque mois à la même date, le jour du versement peut ainsi être décalé d'un ou plusieurs jours selon les mois, les versements des pensions de retraite ne pouvant intervenir ni un jour férié, ni un samedi ou un dimanche. Une fois passées les dates de virement indiquées ci-dessus, les retraités devront ensuite attendre fin juillet et début août pour toucher leurs prochaines pensions.