Cas contact et travail : que faire ?

Cas contact et travail : que faire ? Si vous êtes cas contact, voici la procédure à suivre vis-à-vis de votre travail.

Que faire si je suis vacciné et cas contact ?

Si vous êtes cas contact et déjà vacciné contre la Covid-19 avec un schéma vaccinal complet, vous devez informer votre employeur et faire un test Covid (PCR ou antigénique) dans les plus brefs délais. Si ce test est négatif, les autorités sanitaires considèrent que votre risque est modéré et qu'il n'est pas obligatoire de vous isoler. Vous pouvez donc continuer à vous rendre au travail, même si l'isolement reste toutefois recommandé. La procédure vous impose dans tous les cas un second test Covid 7 jours après votre dernier contact avec la personne contaminée. Si vous vivez dans le même foyer qu'elle, le délai est porté à 17 jours à compter de son test positif ou de l'apparition de ses premiers symptômes.

En revanche, si votre test Covid est positif vous devez impérativement vous isoler pendant 10 jours à la date du test et donc ne plus vous rendre au travail. Si vous rencontrez des difficultés respiratoires, appelez un médecin ou le 15. Passé un délai de 10 jours après votre test Covid positif et en l'absence de fièvre ou de difficultés respiratoires depuis 48 heures, vous pouvez retourner au travail.

Que faire si je ne suis pas vacciné et cas contact ?

Si vous êtes cas contact et non vacciné, vous devez prévenir votre employeur, vous isoler et effectuer un test Covid. Même si ce test est négatif, vous devez rester à l'isolement pendant 7 jours avant d'effectuer un nouveau test de contrôle. Ce délai de 7 jours court à partir de la date à laquelle vous avez été en contact pour la dernière fois avec la personne infectée par le Coronavirus. Si vous vivez dans le même foyer que la personne malade, ce délai de 7 jours est porté à 17 jours à partir de la date de son test positif ou de l'apparition de ses premiers symptômes. Si ce second test est négatif, vous pouvez mettre fin à votre isolement et reprendre le travail.

A l'inverse, si vous êtes testé positif vous devez respecter la procédure applicable, à savoir respecter un délai d'isolement de 10 jours à compter de la date du test. En cas de difficultés respiratoires, vous devez appeler un médecin ou le Samu. Passé le délai de 10 jours, vous pourrez revenir au travail à condition de ne pas avoir subi de fièvres ou de difficultés respiratoires depuis 48 heures.

Puis-je bénéficier d'un arrêt maladie si je suis cas contact ?

Si vous êtes positif au Covid, vous bénéficiez d'un arrêt de travail. En revanche, si vous êtes "simple" cas contact avec un schéma vaccinal complet, vous ne pouvez pas, en principe, bénéficier d'un arrêt puisque vous n'avez pas d'obligation de vous isoler. Si vous êtes cas contact non-vacciné vous devez en revanche vous isoler. Si le télétravail est impossible, vous pouvez bénéficier d'un arrêt de travail délivré par l'Assurance maladie, sans jour de carence, en vous déclarant sur le site Ameli.

Puis-je demander le télétravail si je suis cas contact ?

Si vous êtes cas contact et vacciné, vous n'avez pas l'obligation de vous isoler. Le télétravail n'est pas imposé mais reste toutefois recommandé : il peut donc être mis en place avec l'accord de l'employeur. En revanche, les cas contacts non-vaccinés doivent s'isoler (cf. ci-dessus). Le télétravail peut alors être mis en place pendant leur isolement. Lorsque le télétravail est impossible, le cas contact non-vacciné doit se déclarer sur le site de l'Assurance Maladie.

Maladie