Périodes de chômage prises en compte pour la retraite

Périodes de chômage prises en compte pour la retraite Les périodes de chômage sont-elles prises en compte pour le calcul de la retraite ? Sous certaines conditions, les trimestres de chômage peuvent valider des trimestres de retraite.

Les périodes de chômage comptent-elles pour la retraite ?

Les périodes de chômage indemnisées comptent pour le calcul de la retraite. Elles sont en effet considérées comme des « périodes assimilées retraite ». Pour le régime général, 50 jours de chômage indemnisés correspondent à un trimestre validé pour la retraite (dans la limite de 4 par an). Cependant, les indemnités touchées ne seront pas prises en compte pour calculer votre salaire annuel moyen.

Le chômage non-indemnisé compte-t-il pour la retraite ?

En ce qui concerne les périodes de chômage non-indemnisées, des règles particulières s'appliquent. On distingue selon que la période a eu lieu avant ou à partir de 1980.

Avant 1980

Pour les périodes de chômage antérieures à 1980, chaque période est prise en compte pour valider des trimestres, dans la limite de 4 trimestres par année. En revanche, pour les périodes non-indemnisées ayant eu lieu après cette date, les règles sont différentes.

Après 1980

Newsletter

A partir de 1980, votre première période de chômage non-indemnisé est prise en compte, mais seulement dans la limite d'un an (ou un an et demi si cette période est intervenue à partir de 2011). Les périodes de chômage non-indemnisé ultérieures peuvent également être prises en compte, mais il faut qu'elles succèdent immédiatement à une période de chômage indemnisé. Dans ce cas, elles sont décomptées, mais seulement dans la limite d'un an. Pour les personnes ayant au moins 55 ans et ayant cotisé pendant au moins 20 ans, cette limite est portée à 5 ans à compter du jour où elles ont cessé d'être indemnisées.

Pension et retraite