Allocations décès Pôle emploi pour les conjoints de chômeurs

Allocations décès Pôle emploi pour les conjoints de chômeurs L'époux d'un demandeur d'emploi décédé peut toucher une aide financière. Le point sur cette allocation décès Pôle emploi.

Quel est le montant de l'allocation décès de Pôle emploi ?

En cas de décès d'un chômeur indemnisé, son conjoint peut demander à Pôle emploi le versement de l'allocation prévue par le régime d'assurance chômage. Cette allocation décès de Pôle emploi est égale à 120 fois le montant de l'indemnité journalière perçue par le chômeur au moment de son décès, soit environ quatre mois d'allocations chômage. Ce montant est majoré de 45 fois l'indemnité journalière (soit environ un mois et demi) par enfant à charge au moment du décès. La somme est versée sous forme de capital décès. Elle n'est pas imposable et n'est pas non plus soumise aux cotisations sociales.

Quand et comment demander l'allocation décès de Pôle emploi ?

Newsletter

L'allocation décès de Pôle emploi est prévue par l'article 37 de la convention chômage du 14 mai 2014. Elle concerne les conjoints des allocataires décédés alors qu'ils étaient en cours d'indemnisation par Pôle emploi ou se trouvaient dans une période de différé d'indemnisation ou un délai d'attente. L'époux doit contacter l'agence Pôle emploi en fournissant le numéro de dossier du défunt. Il devra transmettre une copie de l'acte de décès.

 

Droit des successions