Retenue de caution pour usure de vitrification.

Amely - 6 août 2022 à 12:06

Bonjour,

Il y a deux ans, j'ai emménagé dans un appartement pour lequel je n'ai pas eu d'état des lieux d'entrée. J'emménageai en colocation au départ d'une personne et le proprio n'a pas refait d'état des lieux d'entrée avec ma signature. La personne qui partait et celle avec laquelle j'emménageai étaient toutes les deux des amis à moi donc je n'ai pas pensé à demander un état des lieux d'entrée et le proprio n'a pas proposé.

J'ai récemment quitté l'appartement et j'ai signé l'état des lieux de sortie. 2 grosses différences me sont maintenant facturées : 

- l'usure de la vitrification dans l'entrée - le proprio insiste que c'est une dégradation et non de l'usure, bien que le dégâts ne concerne que la zone d'ouverture de la porte d'entrée. (178 euros de retenue)

- une tâche sur le parquet de 35 cm de diamètre (c'est une tâche d'une couleur un peu plus foncée que le parquet) que le proprio estime indélébile. Pour cette tâche, il me retient 200 euros sans fournir de devis. Il dit juste que cette tâche pourrait lui donner le droit de refaire toute la vitrification de la pièce et par soucis de compromis, il ne réclame de 200 euros. 

Je voulais savoir plusieurs choses : 

1) Qu'est-ce que l'absence d'état des lieux d'entrée signifie pour moi si je veux contester les retenus? 

2) Comment faire entendre raison à mon propriétaire concernant le fait que les dégâts à la vitrification du parquet de l'entrée sont dus à l'usure et donc ne peuvent pas m'être facturés?

3) Une tâche localisée lui donne-t-elle vraiment le droit de refaire tout le parquet ou toute la vitrification? 

4) Devrais-je forcer pour obtenir un devis pour la tâche localisée sur le parquet ou est-ce que je risque de me retrouver à devoir payer la rénovation de toute la pièce? 

En soit, je ne conteste pas la présence de ces dégâts, je trouve juste que la retenue les concernant est abusive. 

 
Merci!