Vice caché / tromperie suite achat

mcfly27000 - 22 juin 2022 à 15:24
Bonjour,

je me permets de solliciter votre aide pour une amie qui a acheté récemment un appartement.

compromis signé en Mars 2022, elle vient d'emménager il y a quelques temps et les "galères commence".

il s'avère qu'une fuite provient de son appartement (défaut du ballon) et causes des dégât au 6e et 5e étage.

mon amie a pris contact avec les voisins du dessous qui affirme avoir ce dégât des eaux bien avant la signature du compromis.

mon amie n'était pas au courant de tout ça et l'agence par laquelle elle est passée pour acheter le bien lui dire de voir avec SON assurance et qu'ils prendront en charge les dépassements.

or, dans la mesure ou on a une preuve que le dégât des eaux est survenu bien avant la signature du compromis, y a t'il un recours ?

l'agence n'était pas apparemment au courant, simplement une suspicions de fuite (lui a t'on dit après la signature...)

dans le compromis il y a un article qui indique 1112-1 qui indique ceci :
Celle des parties qui connaît une information dont l'importance est déterminante pour le consentement de l'autre doit l'en informer dès lors que, légitimement, cette dernière ignore cette information ou fait confiance à son cocontractant.

nous pouvons donc nous en servir, de plus peut on parler de vice caché?


merci à vous