Astreintes non rémunérées

Signaler
-
Bonjour,

Depuis peu, nous avons négocié un passage de poste en 12h. En contrepartie, on nous demande d’être disponible pour venir remplacer 1 à 3 jours par mois. Ce ne sont pas des astreintes, mais si nous ne venons pas, nous sommes convoqués. On nous menace de repasser sur des postes de 7h si nous n’acceptons pas. Il n’y a aucune rémunération pour se rendre disponible les jours demandés.

Est ce que cela est légal ? Que peut on faire pour refuser avec des arguments de loi ?