Droit au chômage après démission fph puis rupture conventionnelle dans le privé

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 9 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2021
-
Bonjour à tous,

Je suis dans une sacrée belle impasse...
En mars dernier, j ai démissionné de la fonction publique hospitalière sans motif légitime et ce après 1 an de disponibilité pour convenance personnelle...
Pendant cette année, j'ai travaillé pendant 13mois dans le privé et j'ai conclu une rupture conventionnelle en août pour changer de région...
C'est là que les choses se compliquent, je me suis inscrite à pôle emploi qui me confirme que j'ai droit à l'ARE mais que c est à la fonction publique de m'indemniser car j'ai une période de travail + longue en fph que dans le privé...
hors, la fonction publique me répond que je n'ai droit à aucune indemnisation de leur part puisque j'ai démissionné sans motif légitime de chez eux...
J'ai cherché dans les textes liés à la réforme et mon cas n'apparaît pas ou plutôt apparaît partout: pôle emploi et mon ancien employeur public ont chacun à leur tour raison!!!
Quelqu'un pourrait il m'aider ? Car avoir travaillé près de 11,5 ans sans interruption et se retrouver sans rien, c'est assez dur au-delà d'être injuste !
Merci encore à tous.

Cordialement