Préavis doublé en cas de Reconnaissance en qualité de travailleur handicapé ?

Signaler
-
Bonjour, contractuelle en CDI (mais non titulaire) dans la fonction publique depuis 1995. J'ai été déclarée inapte à tous poste par le Comité médical de mon administration. Suite à l'entretien préalable de mon futur licenciement, l'on m'a octroyé un préavis de 2 mois. Attendu que j'ai été reconnu RQTH par la MDPH et que mon employeur été au courant de mon handicap, j'ai appris que mon préavis pouvait être doublé, mais mon employeur me dit que cette disposition n'est pas prévu ! Pas vraiment d'accord avec lui, car depuis de nombreuses années il ne cesse de jouer avec les textes de loi comme bon lui semble. J'aimerai savoir ce qu'il en ai une bonne fois pour toute. Si le doublement de préavis existe pour les salariés du privé et des fonctionnaires handicapés dont l'employeur à connaissance. Pourquoi n'existerait il pas pour un contractuel en CDI (non titulaire) ? Alors, si vous avez un texte de loi qui indiquerait que je peux y avoir droit, je vous en serai très reconnaissante et me ferai un plaisir de lui mettre sous les yeux.
Dans l'attente, je vous remercie pour vos réponses.