Durée réelle de la période d'essai.

Signaler
-
Messages postés
13782
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2021
-
Bonjour,

je viens de commencer, ce 21 juin, un cdd saisonnier de 10 semaines, avec donc une période d'essai de, je cite, "dix jour de travail effectif".

Mes horaires sont normalement de cinq jours par semaine, mais je n'ai travaillé que trois jours la première semaine, et ça sera quatre cette semaine et trois la semaine prochaine (jours qui seront 'rattrapés' plus tard avec l'augmentation de l'activité). Je serai bien entendu rémunéré pour mes premières semaines comme si j'avais travaillé 35 heures.
La période d'essai finira-t-elle à la fin de cette semaine (comme si les horaires avaient bien étés effectués) ou bien réellement à la fin du dixième jour travaillé, (soit fin de semaine suivante) ?
Merci d'avance pour votre aide !

2 réponses

Messages postés
13782
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2021
7 236
Bonjour,

je cite, "dix jour de travail effectif". 

Votre citation vient d'où ?

CB

Bonsoir,
de mon contrat de travail.
La période d'essai est finie depuis longtemps (j'aurai d'ailleurs dû en profiter pour partir loin de cette boite de fous !), mais si vous avez des éléments de réponse, ça sera bon pour ma culture personnelle et ceux qui tomberont un jour sur ce post !
Cdt,
Messages postés
13782
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2021
7 236
Le contrat de travail à durée déterminée peut comporter une période d’essai. Mais ce n'est en rien obligatoire. Si aucune période d'essai n'est mentionnée, alors il n'y en a pas.
À défaut d’usages ou de dispositions conventionnelles prévoyant des durées moindres, la durée de la période d’essai est limitée à :
- un jour par semaine (sans que la durée puisse dépasser deux semaines) pour les contrats inférieurs ou égaux à six mois ;
- un mois maximum pour les contrats supérieurs à six mois.

Dans votre situation vous aviez un contrat de 10 semaines donc inférieur à 6 mois. La période d'essai est d'au maximum de 2 semaines selon le code du travail. Le décompte est fait de manière calendaire, c'est à dire que l'on compte tous les jours du calendrier que vous travaillez ou ne travaillez pas y compris les dimanches. Ex. : en juillet il y a 31 jours calendaires.
Cependant votre contrat prévoyait une autre méthode de calcul : 10 jours effectivement travaillés. Donc, la période d'essai se termine à la fin du 10ème jour que vous avez travaillez, sans pour autant que cela dépasse le maximum légal.
Dans votre cas, 3 jours la première semaines, puis 4 jours la seconde semaine vous n'auriez atteint que 7 jours au bout des 2 semaines calendaires. Votre période d'essai s'est terminé à la fin de la seconde semaine (du fait du code du travail).

Mais si vous aviez fait 6 jours la semaine n°1 , puis que vous auriez travaillé du lundi au jeudi, la période d'essai se serait terminée le jeudi soir (et non le dimanche soir, à condition d'avoir commencé un lundi).

CB