Problèmes avec les assistantes sociales et signalement abusif de mon enfant.

IncredibleMadness - 5 mars 2021 à 20:08
Bonjour,

Suite à de nombreuses disputes avec ma copine notre enfant à été signalé aux assistantes sociales, de ce fait elle sont venues chez nous pour "évaluer" la situation.

La raison de nos disputes était majoritairement du au fait que ma copine est d'une jalousie maladive à cause d'anciens partenaires, ce qui nous à causé beaucoup de déboires et qui m'a un peu empêché de vivre..

Les assistantes sociales nous ont posés des questions vis à vis de notre enfance et j'ai été jugé étant une personne qui à vécu la violence conjugale de mes parents étant enfant, avec un autre drame familiale prenant place.
Elles sont venu nous parler en privé chacun de notre côté pour nous "évaluer" et ont pris son parti en me décrivant comme un homme complexé qui en veut à la terre entière (je n'ai pas voulu accabler ma copine devant elles alors je me suis tu le jour ou elles nous ont parlé à tous les deux).

Le jour de mon entretient avec elles elle m'ont dit que du à mon enfance difficile je dois avoir des problèmes d'ordre psychiatrique et que ceux-ci pourraient être la cause de nos soucis de disputes.. J'ai poliment et calmement contre argumenté leurs propos en leur disant qu'elles formulaient des jugements sans preuve, ce qui à énervé l'une d'elle qui m'a dit avec ces mots "de toute façon Mr ********** vous êtes un homme mal dans votre peau, complexé et vous vous mettez en colère dès qu'on vous touche un nerf! Vous êtes insupportable à la limite de l'impolitesse! On en a fini avec vous on se casse! Vous pourrez vous en prendre qu'a vous pour le rapport que nous donnerons!" Et elle sont parties avec moi qui leur ai poliment souhaité une bonne journée. J'ai enregistré la conversation et j'ai pris connaissance récemment du fait que c'est illégale.

Nous avons reçu une convocation au tribunal et j'ai à la suite demandé de voir le dossier, ce qui m'a rendu malade.
Les dites assistantes sociales ont rédigées un rapport disant qu'elles ont du partir plus tôt que prévu car j'ai montré des signes d’agressivité qui leur a fait peur et qu'elles ont préférés partir.. (j'étais assis dans mon canapé tranquillement et j'ai pas bougé un orteil...)

Une demande d’évaluation psychiatrique à été demandé pour moi, ainsi qu'un suivi psychologique pour ma copine et mon fils de 2 ans qui seraient apparemment exposés à de la violence latente du à mon comportement. Il a aussi été dit que mon fils est en danger du à l'incapacité de sa mère à le protéger de moi car elle serait apparemment sous mon emprise (....)

Finalement, il y a eu mention du fait qu'elle à une vie sociale et des besoins et que moi je serai casanier et jaloux de sa vie sociale, je suis contrarié par tout ça, du fait que ma copine était tellement jalouse que c'était le drame si j'osais commander un café et un croissant à une serveuse jugé attirante, que toutes les connaissances amicale féminine que j'avais fait récemment ont été source de problèmes (travail/rencontres amicales lors de truc bateau genre à la boulangerie ou au fleuriste) etc. J'ai même du ne pas aller à 2 soirées à mon travail car il y avait des filles dont elle avait peur, ce qui à eu pour résultat que je n'a pas pu socialiser avec certain groupes mixtes car il y avait des femmes.

Aujourd'hui c'est moi qui va prendre les accusations et le pire c'est qu'elles ont menti. Je sais que l'enregistrement est illégale mais je trouve que ça va beaucoup trop loin, de telles personnes ne devraient pas exercer un métier pareil, je me sent abusé par tout ça et j'aimerai savoir si j'ai une option pour porter plainte pour préjudice moral et diffamation.

Je vous remercie d'avance.

Cordialement