Avenant au contrat de travail d'une assistante maternelle enceinte

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 23 février 2021
Statut
Non membre
Dernière intervention
23 février 2021
-
Bonjour,

En activité partielle depuis avril 2020, j'ai pourtant décidé de conserver le contrat avec mon assistante maternelle qui débutait en septembre 2020, au cas où il y aurait une reprise de l'activité.

J'ai été obligée de l'employer en CDI car il n'existe pas de contrat en CDD pour plusieurs mois à temps plein. Dès notre rencontre, je lui avais exposé mes intentions de rompre le contrat en février 2021.

Malheureusement, l'activité n'a toujours pas décollé et je continue à subir une perte de salaire.

Voyant la fin du contrat arriver, je ne propose toujours pas d'avenant pour réduire les heures de travail de mon employée qui sont 40h/semaine.
Puis le mois dernier, en janvier, elle m'annonce sa grossesse...

Afin de palier à ma perte de salaire, je décide d'occuper un deuxième emploi en intérim, dans ma région natale située à 600km de mon domicile. Je contacte la DIRRECTE qui m'informe que je peux procéder au retrait de mon enfant puisque ce changement n'a rien à voir avec sa grossesse.
Mais là surprise, l'assistante maternelle après en avoir parlé avec son syndicat m'annonce que ce motif n'est pas légal puisqu'il n'y a pas de déménagement et qu'il s'agit seulement de travail en intérim.

En attendant plus d'informations de la DIRRECTE, je souhaite aujourd'hui lui proposer un avenant pour réduire ses heures de travail, bien loin des 40h par semaine, puisque je paierais pour rien...
Si elle le refuse, puis-je la licencier ou décider du retrait de mon enfant pour motif économique?

Sinon que puis-je faire à part la rémunérer à ne rien faire?

En vous remerciant pour votre aide.