Fuite d’eau

Signaler
-
Bonjour,

Copropriétaire d’une résidence comportant plusieurs bâtiments, une fuite d’eau a été mise à jour il y a quelques mois au niveau des caves d’un des bâtiments. La surConsommation a tardé à être identifiée par le syndic et par la régie des eaux, puisqu’elle durait depuis plus d’un an et est que la facture s’élève à 20 000 euros. Le problème est que cette fuite etait située avant compteur, survenue sur une valve qui a été installée, relativement récemment, par on ne sait qui, pour on ne sait qu’elle raison, sans a priori que personne ne soit informé de son installation.... le tuyau, où l’eau s’écoulait avec très forte pression, A également était ajouté et part dans la nature, encore une fois, on ne sait où, ni pourquoi... La fuite a été constatée par huissier. Il me semble, ainsi qu’à plusieurs copropriétaires, que cette installation est illégale, en tout cas non réglementaire. Ce pose alors la question de la responsabilité dans cette situation et de qui doit payer. Le syndic veut répercuter aux tantièmes le surcoût à l’ensemble des copropriétaires, ce que nous refusons majoritairement. Notre refus est en partie motivé par le fait que le bâtiment où la fuite a eu lieu appartient à un seul propriétaire, majoritaire, et ce de très longue date... Il a d’ailleurs choisi de faire plusieurs transformations importantes au niveau des caves de ce bâtiments. Très honnêtement, nous doutons que cette valve ait été installée sans information ou accord du propriétaire de ce bâtiment. Il y a forcément une raison qui a motivé son installation. A qui incombe la responsabilité du paiement de la fuite? Est ce qu’elle impacte uniquement le propriétaire du bâtiment où elle a eu lieu ou l’ensemble de la résidence? Est ce qu’il existe une assurance ou que ce propriétaire peut faire jouer son assurance? J’ai lu aussi que la régie des eaux et le syndic, au vu de l’importance de la fuite, aurait du S’en rendre compte plus tôt.
Merci d’avance pour vos réponses