Achat d'une maison hypothéquée, personne décédée sans héritier

Signaler
-
Bonjour,
Cela fait une petit année (1 an en septembre) que j'ai trouvé un terrain avec une maison dessus dont je souhaiterai faire l'acquisition. Ce qui m’intéresse c'est uniquement le terrain (j'envisage de faire démolir la maison).

La personne à qui appartenait ce bien est décédée depuis 1.5 an. J'ai pris contact avec le notaire pour lui dire que je voulais acheter ce bien. Il m'a dit de faire une proposition par écrit ce que j'ai fait avec le devis pour la démolition. Sauf que depuis, il me fait tourner bourrique.

D'abord il me dit qu'il n'y a pas d'héritiers, donc c'est compliqué, il doit envoyer le dossier au service des domaines et qu'il faudra attendre 3 mois pour la réponse. Passer ce délai j'appelle le service des domaines pour avoir des nouvelles (puisque le notaire ne me prend jamais au téléphone et malgré mes messages ne me rappelle pas non plus) à ma grande surprise ils n'ont jamais reçu le dossier de cette personne.

Je prends donc rdv avec le notaire pour avoir des explications, il me dit que finalement un couple qui s'occupait de la personne avant son décès a hérité de la maison mais qu'ils n'ont pas remplit des documents et que donc le dossier lui a été renvoyé (hum hum). Il me dit qu'il va s'en occuper et me tiendra au courant. Six mois plus tard toujours pas de nouvelle.

Je connais le couple qui s'occupait de la dame puisque c'est eux qui m'ont visité la maison. Je les appelle et leur demande s'ils ont rempli le document qui bloque la situation. Nouvelle surprise, ils ne sont pas au courant n'ont jamais eu de nouvelles du notaire depuis le décès.

Je prends donc un nouveau rdv et cette fois je suis accompagnée de la dame du couple qui aimerait comprendre également

Ce qu'il faut savoir c'est que quelque années avant de décéder, la propriétaire avait pris une hypothèque sur la maison qu'elle n'a pas pu rembourser intégralement. J'ai écrit au service de la publicité foncière pour connaitre le montant de l'hypothèque environ 50 000 à un taux de 8.5%.

Le jour de ce dernier rdv il dit à la femme " je dois vous faire signer un document pour vous faire renoncer à l'héritage car la vente ne couvrira pas la dette"

Ce que je comprends pas c'est que le couple a touché l'assurance vie et qu'il reste encore un peu d'argent sur le compte pourquoi il n'a pas cherché à solder l'hypothèque ou du moins la réduire et puis pourquoi attendre plus d'un an pour présenter cette solution (durant ce temps la maison s'est dégradée) ???

Comment je pourrai savoir exactement à combien s'élève l'hypothèque avec les intérêts ?
J'ai le montant de l'hypothèque mais je sais pas combien la propriétaire a remboursé dessus et plus les intérêts ... car si je connais le prix et s'il est raisonnable je pourrais acheter directement la maison au couple.

Avec tout ça je me suis mis le notaire à dos et franchement je doute qu'il voudra faire affaire avec moi

D'avance merci pour vos réponses et désolée pour le pavé mais je voulais être la plus explicite possible
Dossier à la une