Annulation mariage

Signaler
-
Bonjour. Une cliente avec qui j'ai signé un contrat en 2018 ma prévenu en février que son mariage en mai été annulé cause maladie. Elle a signé un contrat et payé un acompte de 1180 euros.
Elle me demande le remboursement de celui ci. Je refuse en faisant prévaloir mon contrat et lui dit que j'ai déjà engagé des frais (paiement charge, achat présentoir etc..) je lui propose un éventuel report ou un avoir à hauteur de la moitié de son acompte. Ça en reste la
Un mois et demi après je reçois une lettre d'avocat me sommant de rembourser sous huitaine son acompte. 1200 euros alors que règlement acompte 1180 euros
Il y a un courrier du médecin qui certifie qu'elle ne pourra se marier pour le moment. Il n'est pas tamponné.

Suis je dans mes droits. J'ai contacté ma protection juridique qui me dit que oui bien sur et qu'en plus je lui ai proposé solution commerciale.

Merci à vous de m'aiguiller. Je suis perdue.
Dossier à la une