Statuts signés par une personne ne parlant pas la langue

Signaler
-
Bonjour,

Ma femme et moi voudrions créer une SCI. Je suis français mais ma femme ne l'est pas.

Est ce que le fait qu'elle signe les statuts rédigés en français sous seing privé (statuts identiques à ceux de mon autre SCI créée avec ma soeur), alors qu'elle ne le parle pas est un problème ?

Ou bien le fait que quelqu'un signe un document, dans n'importe quelle langue qu'il soit, suggère qu'il/elle l'a compris ? (Nous habitons en Allemagne et avons signé de nombreux contrats en allemand (travail, bancaire, d'assurance...) , sans forcément les comprendre.... Mais en faisant confiance).

Accessoirement, peut-on rédiger un document annexe (non joint aux statuts à déposer au greffe du tribunal) qui traduirait ce document et qui serait signé par ma femme et moi même, confirmant la bonne compréhension ce ces statuts ?
Nous avons peur qu'en rédigeant les statuts en français et en anglais dans le même document officiel, cela crée des problèmes lors du dépôt au greffe

Merci de vos réponses
Dossier à la une