Tentative de me déshérité pour "mésalliance".

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 9 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 janvier 2020
-
Bonjour,

Il se trouve que mes parents ne m’apprécient pas car ils estiment que j'ai fais une mésalliance en épousant il y a plus de 30 ans une femme de couleur.
Comme j'ai refusé de divorcer de la femme que j'aime (et qui fut et restera ma seule épouse), pour me déshériter ils m'ont annoncé avoir fait un testament pour donner 50% de ce qu'ils ont à ma fille, mineure, qui se trouve prise dans cette histoire contre sa volonté. Les autres 50% m'étant garantie par la loi à leur grand regret.
Ma question est la suivante.
Si, en tant que parents, nous refusons l'héritage pour notre fille mineure, est ce que c'est possible, étant donné que je deviens alors le seul héritier. (nb: Nous avons l'intention de faire par la suite une donation d'une part de l'héritage à notre fille, mais pas 50% car il s'agit d'un gros héritage).
De plus, dans un moment de gentillesse ou d'égarement, ils m'ont fait une donation en 2016 d'un de leurs appartements parisiens (dont ils ont conservé l'usufruit). Le montant de cette donation sera-t'elle intégrée dans le calcul des 50% de quotation (auquel cas je devrais le vendre pour en restituer une partie, car il risque de faire + de 50% de leurs avoirs).
Merci de votre réponse.
Dossier à la une