Depart de location et litige avec le proprietaire : probleme d'humidité

-
Bonjour,
Depuis debut mars 2019 mon compagnon et moi avons constaté de grave problème d'humidité dans notre logement : tous les murs commençaient à moisir totalement, les tours de fenêtre, la peinture du plafond commencaient à tomber, même des flaques d'eau se formaient au pied des fenetres et des murs les plus impactés, les menuiseries gonflaient, certaines portes ne se fermaient plus. Après en avoir informé notre propriétaire, celui-ci nous a répondu qu'il s'agussait certainement d'une fuite du réseau de chauffage qui passe dans le sol et qu'il fallait dans un premier temps que nous passions par notre assurance qui enverrait un expert ou une société spécialisée pour rechercher la fuite et en fonction du montant des travaux c'est son assurance qui prendrait le relais (Déjà cela me paraissait aberrant.. pour moi en aucun cas le locataire n'a à prendre à sa charge des dysfonctionnements de cette nature). En attendant il nous a dit de couper la chaudière, nous a amené deux petits radiateurs d'appoint et deux deshumidificateurs. La société spécialisée est donc passée, notant un taux d'humidité superieur a 90% dans chaque piece, mais n'a pas pu faire la recherche de fuite : ben oui ça fuit, du coup il n'y a plus d'eau dans le réseau, du coup la chaudière se met en sécurité et ne démarre pas !
Le proprio nous a laissé batailler avec notre assurance pendant 2 mois de plus nous assurant que tant que la conclusion de notre assurance n'avait pas été faite, il ne pouvait rien faire.
Entre temps mon compagnon et moi avons acheté et déménagé mi-juin. L'expert de l'assurance du propriétaire a fini par passer à ce moment là (nous sommes donc rester plus de 4 mois dans une maison moisie du sol au plafond). Et là mauvaise surprise : l'expert dit à notre propriétaire que l'assurance prendrait en charge seulement les peintures des murs. Que les plafonds et les menuiseries ne sont pas du fait de l'humidité. Le proprio nous a donc dit que les peintures du plafonds et des menuiseries seraient à notre charge ! Qu'on a qu'à se débrouiller avec notre assurance !
Lors de l'état des lieux de sortie il en a fait mention... c'est à dire que non seulement il se juge en droit de garder la caution mais en plus qu'il pourrait nous réclamer une somme supplémentaire (rien que les peintures des plafonds ont été estimées à plus de 2000€).
Je précise que nous avons deux enfants à charge : un en garde alternée une semaine sur deux et un bébé né en janvier 2019. Ce dernier a été malade les 5 premiers mois de sa vie : bronchiolite à répétition, passages aux urgences pédiatriques, consultations d'expert pneumopediatrique, traitement long a base de ventoline et fixotide. Et bizarrement il va très bien depuis que nous avons déménagé !!!

L'autre soucis c'est que mon compagnon qui en avait marre de la situation a quand même signé l'état des lieux où figure la mention comme quoi tout était à notre charge sauf les murs..
Mon compagnon trop gentil avait aidé à peindre les murs lors de l'emmenagement dans cette maison, installé lui même la vmc.. signalé une hotte tombée en panne au bout de quelques semaines et jamais changée.
Je précise également que nous aerions chaque jour la maison, les fenêtresétaient ouvertes des que nous étions, la vmc tournait sans interruption.

Bref..
Quels sont les recours pour se sortir de cette situation ? Le rapport de notre assurance qui elle estime que les dégâts des plafonds et menuiseries sont dûs à l'humidité peut-il aider ?

Merci d'avance pour vos réponses !
Afficher la suite 
Dossier à la une