Congé de reclassement moins avantageux que le CSP...

-
Bonjour,

Ma société subit un PSE, dont je fait partie. La société fait partie d'un énorme groupe (agricole) Français et compte plusieurs milliers d'employés. La société dont je fait partie compte environ 180 employés, cette dernière ne va pas très fort; résultat négatif depuis 1 an. Ils ont donc lancé la procédure pour licenciement économique, avec un PSE.
Pourquoi dans les textes est-elle obligé de proposer un congé de reclassement au lieu d'un CSP qui pour moi me semble bien, bien plus avantageux pour le salarié licencié ?
Le côté ubuesque est que l'on prend en compte pour le licenciement économique (seulement) les difficultés la société (qui est en négatif) alors que le groupe est ultra bénéficiaire !! et de l'autre on prend en compte pour le PSE la taille du groupe (>1000 employés). C'est donc le congé de reclassement qui prime sur le CSP !

Le congé de reclassement que nous propose la société est :
- 3 mois préavis (cadre) + 5 mois de congés reclassement
- formation payé (jusqu’à hauteur de 6500 €)
- payé 65% du brut
- indemnité légale-conventionnelle
- indemnité supra-légale

puis à la fin des 8 mois... ben oust ! à la porte, avec forcément de la carence (pole emploi) car nous aurons les congés payés, et indemnité supra légale qui vont rentrés de la calcul de carence.
Avec je pense une carence max de 75j ?!

Si la société avait opté pour un CSP (< 1000 employés), les conditions auraient été meilleures :
- pas de carence (pole emploi) même en touchants des indemnité supra légale
- ARE : 75% brut
- 12 mois
- Formation financé par pole emploi + compte de formation => j'ai + de 500 h CPF à utiliser.

Autre info, je me suis renseigné pour faire une formation à distance (éligible CPF), j'en aurai pour presque 1 an de formation... avec le CSP, aucuns soucis, par contre avec le congé de reclassement... je perd 4 mois de salaire à (presque) taux plein... ensuite, si pas de job, ben c'est allocation chômage à 57% du brut :-(

D'autres personnes sont-elles dans le même cas que moi ?
Que puis-je demander à la société en compensation ? Est-ce possible d'obtenir mieux ?

Bonne journée,
Afficher la suite 
Dossier à la une