Fermeture annuelle pendant préavis

-
Bonjour,

J'aurais souhaité avoir votre avis concernant ma situation.

J'ai posé ma démission le 23 juin pour un poste que j'occupe depuis 2 ans. Selon ma convention collective, je dispose d'un préavis de deux mois.

Une fermeture annuelle a été officialisée AVANT le jour où j'ai remis mon courrier de démission pour la période du 5 au 19 août. Je n'ai pas posé de congés pour la fermeture.

J'ai trouvé un jugement de la cour de cassation qui indique :

" La fermeture d'une entreprise pour congé annuel n'a pas pour effet de suspendre, pour la durée de cette fermeture, le préavis du salarié démissionnaire.

L'impossibilité pour le salarié d'exécuter son préavis ne saurait le priver de la rémunération qu'il aurait perçue s'il avait accompli son travail. Il percevra donc l'indemnité compensatrice pour la période de préavis qu'il aurait dû exécuter et l'indemnité de congés payés pour la durée de la fermeture." (Cass. soc., 21 nov. 2001, no 99-45.424).

Suis-je d'après vous contraint de poser des congés sur cette période ou puis-je ne pas les poser et demander une indemnité de préavis?

Merci pour vos réponses !
Afficher la suite 
Dossier à la une