Microentrepreneur et Acre + question Guadeloupe

-
Bonjour,

Je vous expose ma situation.

J'ai crée une activité en 2018 car j'avais trouvé un contrat avec un client en communication des entreprises. J'ai radié mon activité vers Septembre/Octobre 2018 à la fin du contrat.

J'ai recrée une activité en 2019, qui a été reprise sous le même code APE en 7021.

je pensais toutefois et c'est ce qui m'avait encouragé a retenter l'aventure, pouvoir bénéficier de l'acre. a noter que je n'ai jamais touché et bénéficié de l'ancien dispositif ACCRE, mais visiblement l'Ursaff considère que c'est la même activité que je reprends et je me retrouve avec les 22% de charges.

Ma question: Y a t'il un quelconque moyen que je puisse bénéficier de l'acre qui a été mis en place pour tous les microentrepreneurs créant ou reprenant une activité en 2019? Je pensais par exemple créer une nouvelle activité en conseil en investissement financier, le code APE est 7022, mais d'après quelqu'un que je connais, le code APE est trop proche de l'ancien, et il pense que l'Ursaff considérera qu'il s'agit d'une reprise encore une fois de ma dernière activité..

Avez vous des conseils, lumières et éventuelle solution? J'ai songé a la solution de prendre un code APE complètement différent, mais je ne vois pas d'activité qui corresponde vraiment a ce que je fais qui me ferait sortir des 70.. pour l'ape..

2ème question: J'ai le projet d'acheter un appartement en Guadeloupe, si je change l'adresse de ma microentreprise pour la domicilier en Guadeloupe, est ce que automatique je bénéficie des " privilèges " liés aux DOM TOM avec une exonération des charges pendant 24 mois?

Merci pour vos lumières
Afficher la suite 
Dossier à la une