Locataire dans notre immeuble depuis 2 ans,elle nous harcele

Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 15 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mai 2019
-
bonsoir,

Une femme connue de OPAC depuis des annees pour son comportement intolérable envers chaque voisinage qu'elle a pu avoir, à été reloger dans un immeuble en face de chez nous, suite à une expulsion de son ancien immeuble et quartier.
Cette locataire que l'on entend même de notre immeuble face au sien, depuis qu'elle a emménagé, est tout le temps en crise d'histerie, à hurler, gueuler, profané des insultes, injures, menace et menace de mort, via ses deux voisins du dessus et d'endessous, malgré les démarches faites auprès du bailleurs, de la police, des convocations lui demandant de cesser son comportement, elle continue, 2 ans qu'elle fait son cirque, qu'elle empêche ses voisins de vivre, de recevoir du monde, de faire le moindre pas dans leur logement, alors qu'elle se permet de hurler des menaces de morts insultes injures qu'elle soit seule accompagnée et même en communication téléphonique, tellement fort qu'elle gueule que même à l'intérieur de nos appartements alors que nous somme dans un bâtiment face au sien, nous n'en pouvons plus et plaignons leurs 2 voisins qui les pauvres ne vivent plus, si nous on l'entend alors que nous somme dans un autre bâtiment, je n'imagine même pas eux, l'enfer qu'ils subissent.
nous l'avons aussi signalé à L'OPAC, mais nous disent qu'elle a tout les droits, qu'elle fait ce qu'elle veut.
Dire qu'avant son arrivé, son bâtiment était aussi paisible que le notre.
bien connue de OPAC depuis plus de 20 ans et reloger à chaque pour son comportement désastreux, ils ne font que lui envoyer des courriers pour cesser son comportement sachant que cela ne l' arrête pas, elle gueule qu'elle a 2 avocats et qu'elle va faire envoyer ses voisins en asile, et que c'est eux qui vont se faire expulser, elle s'en prend le plus souvent au voisin du dessus qui est connu pour être discret, poli, calme, et depuis triste.
Y aurait-il des solutions car que ce soit dans tout le quartier comme tout ses voisins ont en peux plus, et souhaitons bien évidemment son départ ?
Afficher la suite 
Dossier à la une