Après une consolidation d accident de travail

Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2019
-
Bonjour, je suis titulaire dans la fonction publique. Je me suis blessée au bras le 1er juillet 2017, et avec l accord de la médecine du travail j ai repris le 6 février 2018 avec des recommandations qui n ont pas été appliquées, faute de ma responsable. Le 20 mars, la médecine du travail me déclare inapte à mon poste de travail, et je demande donc un reclassement professionnel. Mon employeur demande une première expertise en juin 2018, je passe en commission de reforme en juillet 2018 et le rapport est: pas de date de consolidation et imputabilité d accident de service favorable. Je redemande donc un reclassement professionnel. Mon employeur demande une contre expertise, en novembre 2018, et je repasse en commission de reforme en février 2019, contestation de la collectivité défavorable, consolidation par la contre expertise au 21 nov 2018, taux d ipp de 4%,et inaptitude de façon définitive et absolue a l exercice de mes fonctions professionnelles. Je suis donc passée a demi traitement depuis le 20 février 2019, ma responsable n ayant pas fait les documents en temps et en heure, je ne suis toujours pas rémunérée par ma mutuelle, je dois repasser devant le médecin de la contre expertise en mai 2019, pourquoi? ma responsable ne répond pas a mes questions depuis août 2018, et le centre de gestion ne veut pas communiquer avec moi car je suis une employée. au jour d aujourd’hui , je me suis blessée au travail, je demande depuis un an de retravailler sur n importe quel poste, je suis dans une situation financière catastrophique et ma responsable fait tout pour que je démissionne. Je paye les frais d une blessure dont je garde des séquelles, c est pas normal, que faire???
Afficher la suite 
Dossier à la une