Litige avec une assurance sur un prélèvement

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 4 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mars 2019
-
Bonjour ! Je suis ici pour vous résumer ma mésaventure et demander de plus amples informations.

J'ai acheté courant décembre 2018 un PC sur Cdiscount pour ma petite sœur. De ce jour, je n'ai cessé d'être appelée par plusieurs numéros, et ce, plusieurs fois par jour, jusqu'à ce qu'ils réussissent à m'avoir le 3 janvier 2019 à 13h20. Pour le contexte, je venais de sortir 40 minutes auparavant d'une opération des yeux, j'étais fatiguée, j'avais mal, et j'étais sous anti-douleur, donc pas très réceptive, je n'avais qu'une seule envie : me coucher.

Ce 3 janvier, ils réussissent donc à m'avoir au téléphone. Ils se présentent comme une étant une assurance (Parachut, Advise Assurance) affiliée à Cdiscount et m'appelle à propos du PC. Comme ils avaient tous les détails, je ne me suis pas méfiée (et j'étais pas en état...). Ils m'ont proposé un mois d'essai gratuit et une ODR de 20 €. J'ai eu beau dire que je n'en avais pas besoin, la femme au téléphone insiste sur l'ODR, le mois gratuit... Pour en finir, je finis par dire oui (c'est fou ce que la fatigue et la douleur peuvent nous faire faire comme bêtise).

Pour effectuer le remboursement de 20 €, je donne mes coordonnées bancaires. Je reçois un SMS pour signer le contrat, et la femme au téléphone me fixe un RDV téléphonique le lundi suivant à 17h pour confirmer ou non que je veux bien de ce contrat ou si je résilie. J'effectue la démarche sur mon téléphone, démarche qui plante avant la fin, mais comme on doit me rappeler quelques jours après, je ne me fais pas de soucis.

Je ne reçois dans ma boîte mail aucun mail avec le contrat, même pas dans les spams (et je vérifie ma boîte mail plusieurs fois par jour). Je ne supprime presque jamais mes mails, j'en ai même qui datent encore de 2016. Arrivé à lundi, pas de coup de téléphone. Je n'ai plus aucun coup de fil de la société. Je me dis "Chic, ça a planté, et je suis tranquille". Puis ça m'est passé au-dessus de la tête car c’était la rentrée et que je suis prof.

Sauf que je me suis rendue compte le 14 février 2019 d'un prélèvement de leur part de 15,99 €.
Le problème ?
Je n'ai reçu aucun contrat, donc pas de numéro de membre pour résilier, ni de possibilité de contact.
Leur formulaire de contact sur leur site ne fonctionne pas, car malgré une promesse de réponse sous 72h, et après deux mails, toujours pas de réponse.
Je fais opposition sur la carte bancaire qui a servi, pour être sûre qu'ils ne puissent plus prélever.

Il m'aura fallu un troisième mail avec menaces juridiques pour qu'ils me contactent enfin afin de résilier le contrat (c'est ce jour-là que j'ai eu mon numéro de membre d'ailleurs !).

Le contrat (que je n'ai jamais reçu) a donc bien été résilié ce jour (04/03/2019). Par contre, j'ai exigé un remboursement de la mensualité prélevée, et ils refusent, sous justification que le mail de contrat et le rappel ont bien été envoyés et que je les ai forcément reçus.

(Sans oublier l'ODR que je n'ai jamais touchée, n'est-ce pas... Bah oui, fallait la compléter via le mail du contrat !)

Je voulais donc savoir ce que je pouvais faire contre eux ?
Il me semble que même s'ils peuvent prouver l'envoi du mail, impossible de prouver que je l'ai bien reçu, non ? Ils prétendent qu'ils ont eu l'accusé de réception, mais pour ça, il aurait fallu que j'ouvre le mail, ce qui est impossible puisque je ne l'ai pas reçu.

Je vous remercie d'avance pour votre aide (et merci d'avoir lu ^^)