Préjudice subi par le proprétaire

-
Bonjour*

Les subventions ou indemnités destinées à financer des charges déductibles ou à compenser une perte de revenu locatif doivent être comptabilisées dans les revenus fonciers.

Inversement, quand elles sont destinées à compenser un préjudice subi par le propriétaire ou à financer une charge non déductible, ces indemnités ne sont pas imposables.

Pouvez-vous m'indiquer des exemples de préjudice subi par le propriétaire qui donnent droit à des indemnités non imposables ? Merci
Afficher la suite 
Dossier à la une