Handicap, formations, salaires et Injustice...

-
Bonjour,
Je suis en condition de travailleur handicapé, en catégorie ll, depuis une dizaine d'années, inscrit au chômage. Ma pension d'invalidité a été calculée sur mes dix dernières années de salaires, avec un emploi qui me permettrais de terminer mes études et/ou me reconvertir, tout en essayant de subvenir à mes besoins.
J'ai donc exercé un emploi sans qualification et donc avec une rémunération de base.
J'étudiais pour devenir ingénieur. J'ai décroché un diplôme. Et si je l'ai fait c'est pour au moins 2 raisons. La première est d'accéder à un métier qui me plaît et la seconde, un salaire en relation avec le diplôme et les responsabilités de cette profession. Hors je n'ai pu exercer cet profession, à cause de ce qui est survenu causant mon handicap.
Aujourd'hui si je postule à un emploi ou je me reconvertis avec une formation de niveau master, je ne peux faire valoir une augmentation de pension ou un salaire en relation avec le poste, car mon indemnisation ne doit pas dépasser celle qui a été calculée il y a une dizaine d'années.
Cela veut dire que quoique je fasse, je ne percevrai que ce salaire de base. Même si je ne suis pas responsable de mon handicap et que tous mes projets se sont évanouie au moment où je me suis retrouvé sur la table d'opération d'un hôpital ou je fais partie des 5% d'échecs.
Là, je pense qu'il y a une injustice car je ne pas prétendre à une meilleure vie et enfin subvenir aux besoins de ma famille.
C'est donc une condamnation à vie .
Bien Cordialement.
Afficher la suite 
Dossier à la une