Divorce en Grande-Bretagne

Signaler
-
Je réside en Grande-Bretagne depuis 1991.
Je me suis mariée en Angleterre en avril 1994 et l'acte a été transcrit la même année au consulat de France à Londres sous la séparation de biens. J'ai ensuite divorcé en septembre 2000.

La Grande-Bretagne faisant partie de la communauté européenne je n'ai jamais pensé à informer les autorités françaises de mon divorce.

Le consulat de France à Londres indique une liste de documents à fournir dont certains ne sont plus en ma possession, comme par exemple la preuve de ma domiciliation en Grande-Bretagne au moment de mon divorce.
Je vous serais reconnaissante de bien vouloir m'indiquer la documentation nécessaire pour valider mon divorce en France.
Merci d'avance.
Cordialement.
E.Vichy