Attestation de salaire fictive

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 16 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2018
-
Bonjour,

Pour vous résumer la situation,
Je suis entrée en contrat à temps partiel (80 heures), le premier Juin 2018. J’ai donc travaillé 21 jours, soit 76 heures pendant ma période d’essaie, qui est de 1 mois.
Je me suis mise en arrêt maladie le 21 Juin 2018, suite à une dépression.
La CPAM, m’a précisée que je n’avais pas assez d’heures travaillées chez eux (chez mon employeur) pour bénéficier d’indemnités journalières. J’ai donc fourni les plus anciennes fiches de payes que j’avais, qui datent de 2015.
J’ai été au Pole-emploi & en détention entre 2015 & 2018.
Sauf que, mon dernier employeur (celui de 2018) a envoyé une attestation de salaire fictive.
Celle-ci présente un salaire que je n’ai jamais reçu puisque je n’etais pas en poste chez eux à ce moment.
Le salaire concerne Mars-Avril-Mai, alors que j’etais en détention à ce moment là & mon contrat a débuté le premier Juin 2018.
De ce fait, deux choses ce sont passées, la première : Mes indemnités ont été très faibles, car mon salaire en temps partiel, était de 860€ net.
Ensuite, deuxièmement, l’employeur m’a demandé d’arreter mon arrêt maladie pour rompre ma période d’essaie, car comme j’ai eu l’honnêteté de leurs dire que je ne me sentais plus de venir travailler chez eux, ni ailleurs pour l’instant suite à mon incarcération qui a été douloureuse.
Celui-ci m’a donc demandé d’arreter mon arrêt maladie pour rompre ma période d’essaie & donc mon contrat.
Chose, que j’ai donc faites.

Seulement, ma question concerne mes indemnités journalières, en 2017 j’ai été en arrêt maladie aussi & la situation a été exactement la même, la CPAM m’a demandée de fournir des fiches de payes de mon dernier employeur, j’ai donc fournis celles de 2015. Mes indemnités ont étaient un peu plus du double que celles que j’ai maintenant.

Ce que je ne comprends pas, c’est comment cela se fait-il que la CPAM se base sur une attestation fictive, qui stipule des mois où je n’ai pas travaillée dans cette entreprise, ont-ils le droit ? Les conseillers que j’ai eu par téléphone à la CPAM, m’ont certifiés que la CPAM ne se baserait pas sur cet emploi, qui n’aura durée en tout est pour tout que 21 Jours & ma période d’essaie a été « décalée « à cause de mon arrêt maladie. Comment cela se fait-il ? Depuis je n’ose plus me remettre en arrêt maladie à cause de ces mauvaises indemnités journalières. Ma conseillère pôle-emploi me demande à me mettre en maladie car mon état de santé aujourd’hui, ne me permet pas de me mettre à nouveau à la recherche d’un emploi...

Merci de votre lecture & de vos futures réponses