Emails contradictoires

xtof.net 48 Messages postés dimanche 7 octobre 2012Date d'inscription 14 mai 2018 Dernière intervention - 14 mai 2018 à 18:14
Bonjour,

J'ai acheté un ordinateur sur un site marchand proposant des trucs d'occasions vendus par des tiers. Le descriptif mentionnait une unité centrale, un clavier, une souris. A la réception, il manquait le clavier et la souris. J'ai ouvert un litige auprès du site internet en expliquant le problème et que je souhaitais recevoir un clavier et une souris de la part du vendeur pour que le produit soit conforme à l'annonce, ou un rabais de 20 euros pour que j'achète par moi-même ces éléments. Le vendeur étant de mauvaise foi, il refusait tout geste commercial.

Dans un premier temps, le site web a donné raison au vendeur. J'ai un peu halluciné, d'autant qu'ils m'expliquaient que l'annonce était composée d'un descriptif produit et d'un commentaire vendeur, et que le vendeur devait mentionner dans ce commentaire toute différence entre son produit et le descriptif produit. Je leur ai dit que justement le vendeur ne disait pas dans son commentaire qu'il n'y avait pas de clavier ni de souris, que donc le descriptif produit s'appliquait... et qu'avec leur raisonnement le vendeur aurait très bien pu m'envoyer un boitier sans carte mère, sans processeur, sans disque dur, sans mémoire vive sans en être tenu pour responsable dans la mesure où il n'avait pas parlé de ces éléments non plus dans son commentaire (alors que le descriptif produit détaillait évidemment ces éléments).

Aujourd'hui, le site web m'envoie 2 mails pour me dire qu'ils vont me rembourser en échange du renvoi de l'ordinateur au vendeur. Encore une fois, ils sont aux fraises et me fatiguent car je leur ai signalé par 2 fois que je ne voulais pas renvoyer l'article mais souhaitais un rabais équivalent au montant du clavier et de la souris. Je demandais 20 euros. Je les ai achetés aujourd'hui pour 22.90 euros.

En plus, le site web m'envoie donc 2 mails... Dans le premier, ils me disent:

"Nous avons contacté le vendeur qui nous a confirmé vous avoir envoyé un article différent de celui que vous aviez commandé.

Pour information, ce vendeur ne sera pas en mesure de vous envoyer l'article désiré. Vous serez donc dédommagé(e). Le mode de remboursement vous sera communiqué sous 48 heures, par e-mail.

Comme vous, nous sommes désolés de ce problème. Nous avons demandé au vendeur de bien vérifier ses prochains envois.

Nous lui avons également demandé de vous expédier : soit un chèque du montant des frais de port retour, soit un emballage affranchi à son nom pour que vous puissiez lui retourner l'article que vous avez reçu par erreur.

Si vous le recevez, nous vous remercions de bien vouloir lui réexpédier son article à l'adresse suivante :
blabla...

Si vous ne l'avez pas reçue d'ici un mois, merci de considérer que le vendeur ne souhaite pas récupérer cet article."

Mais au même moment, ils m'ont envoyé un autre mail:

"Nous vous avons demandé de renvoyer cet article au vendeur, dès que vous aurez reçu de sa part :

• soit un chèque couvrant les frais de port pour le retour,
• soit un emballage suffisamment affranchi.

Afin que nous puissions rapidement procéder à votre remboursement, veuillez nous confirmer la réexpédition de l'article en nous communiquant ces informations :
• Le numéro de suivi du colis.
• La date de réexpédition.
• Le mode d'envoi employé

Sans réception de ces informations avant le 28 mai 2018, nous serons dans l'obligation d'annuler votre réclamation et de procéder au paiement du vendeur."

Du coup... 2 infos contradictoires ici que j'ai mis en gras.
Dans le cas où une entreprise envoie 2 informations contradictoires, est ce que légalement je suis en droit de prendre en compte celle qui m'intéresse, à savoir ici la première, et ne pas tenir compte de la seconde qui ici cour-circuite la première?

Je suis tenté pour l'instant en effet d'attendre de voir ce qui se passe, et sur un malentendu il se pourrait que mon vendeur pas très fair play rechigne à m'envoyer le paiement des frais d'envoi. Dans un mois cela me permettrait de revendiquer le remboursement intégral sans la contrepartie de devoir renvoyer l'article. Sauf qu'encore une fois, ça c'est dans un mois et dans le même temps, le site web dit que dans 15 jours si je ne leur ai pas communiqué les infos du renvoi de l'article, ils annuleront ma réclamation.

Toute réponse quant à ce cas est appréciée, mais avec des justifications légales, références à des textes de loi, etc... c'est mieux... :)

Merci
Afficher la suite 
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une