Invalidité 2

ponpon - Modifié le 7 févr. 2018 à 17:34
Bonjour,
Ma femme a 53 ans. Après 3 ans d'arrêt maladie, le médecin conseil l'a classée en invalidité 2 en novembre 2017.
Depuis son spécialiste continue de lui faire des arrêts de travail pour son employeur (pour justifier son absence). En dépression profonde, elle n'est pas capable de retourner travailler.
J'ai informé l'assistante sociale de son entreprise de sa 2ème catégorie et elle a donné le titre de pension à son employeur pour qu'il monte le dossier pour la prévoyance. Ma femme vient de recevoir un recommandé de son employeur qui lui dit d'arrêter d'envoyer des arrêts car celà ne leur permet pas de programmer une visite médicale de reprise. Que faut-il répondre ? Vu le climat qui règne dans l'entreprise ce serait un danger de la faire reprendre un jour. Elle est terrorisée à l'idée que la médecine du travail l'oblige à reprendre même un petit peu, elle parle de se suicider car elle n'arrivera à se reconstruire définitivement que loin de toutes ces personnes perverses.J'ai lu que suite à l'invalidité 2 on peut manisfester à son employeur la volonté de ne pas reprendre le travail mais pour combien de temps ? Merci d'avance pour votre aide .