Invalidité catégorie 2 licenciement maintient prévoyance

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 21 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 décembre 2017
-
Bonjour,
On m'a diagnostiquée une leucémie en juin 2014 à l'âge de 26 ans, je travailler alors dans le domaine du social sous convention 66 en CDI depuis 1 an et demi (mais dans la boîte depuis 7 ans) ...
J'ai un traitement lourd par chimiothérapie otzl qui a beaucoup d'effets secondaires et qui m'a amené à être en ALD.
Au bout de 2 ans d'arrêt le médecin de la securite sociale m'a mise en invalidité catégorie 2 ... a la suite de cela voulant reprendre un travail à temps partiel sur un poste adapté j'ai passé un bilan de compétence avec l'organisme OETH/ADIS (je suis reconnue RQTH)...
Ce bilan a été conclu avec mon employeur qui m'a proposé l'éventualité d'un reclassement sur un poste adapté...depuis je fournit des arrêtés de travail à mon employeur dans l'attente de ce fameux reclassement...seulement cela va faire un an et rien n'avance... et j'ai peur que mon employeur finisse par me licencié...
Actuellement je perçoit une pension d'invalidité de 600 euros et m'a prévoyance lié à mon employeur me versé également 600 euros ..j'ai une perte de salaire de 200 euros mais peu importe je me débrouille avec ...seulement ma question est si il y a licenciement es ce que je vais perdre ma prévoyance ?
Quand j'en parle à celle ci elle me répond 2 choses différentes suivant l'interlocuteur...la première est que je garde ma prévoyance même si licenciement jusqu'à ma mise en retraite et la deuxième c'est qu'au moment du licenciement je devrais m'inscrire aux assedics et je serait rémunéré/ complété par eux pendant 2 ans jusqua la fin de mes droits chômage...et après ces 2 ans ? On ne sait pas me répondre !
Mon espérance de vie actuelle est dite d'environ maximum 15 ans alors je me fou de mes droits pour la retraite cumulés ou non ...
Ayant une augmentation de mon traitement depuis quelques temps je me sent de moins en moins en possibilité de travailler et ne serait pas co tre ce licenciement ...cependant je ne pourrais vivre avec seulement les 600 euros de ma pension d'invalidité...
Quelqu'un peut-il m'aider à y voir plus clair ?
Je vous remercie d'avoir pris le temps de m'avoir lu ainsi que pour vos réponses.
Cordialement
Céline
Dossier à la une